Revue de presse PSG : Salaires, salaires

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce vendredi 16 décembre 2016.

Les salaires au PSG publiés par L’Equipe

Ce vendredi, il est question de salaires, de montants donnés en euros brut mensuels. Et le PSG « place sept de ses joueurs parmi les dix les mieux payés de la Ligue 1, et truste même les six premiers rangs, constate L’Equipe. Le joueur le mieux rémunéré s’appelle Thiago Silva. Le capitaine parisien, avant sa prochaine prolongation de contrat qui devrait le lier à Paris jusqu’en 2020, encaisse 1,1 M€ tous les mois. Il est talonné par Angel Di Maria (900 000 €), Edinson Cavani (800 000 €), qui va également voir son bail parisien allongé et revalorisé, et Thiago Motta (800 000 €). Le premier joueur d’un autre club que le PSG à se hisser en haut de notre classement s’appelle Radamel Falcao. Le Monégasque émarge à 600 000 €, mais pour lui, c’est net, ou presque. Mario Balotelli et Bafétimbi Gomis complètent le top 10 avec respectivement 450 00 € et 420 000 €. »

« C’est un cadeau de l’administration fiscale française pour les salariés ou les dirigeants assimilés à des salariés recrutés par une entreprise française, qui possède son siège social en France. Dans le football, le régime des « impatriés » permet au bénéficiaire de soustraire 30 % de sa « rémunération nette totale » à l’impôt pendant cinq annéesThiago Silva, arrivé en 2012, va perdre cet avantage en 2017, remarque le quotidien sportif. Cet élément a compliqué les négociations sur sa prochaine prolongation de contrat, qui devrait être officialisée assez vite. […] Pour le PSG, qui paye environ 170M€ annuels en taxes, charges et autres impôts, ce dispositif fiscal apparaît bien évidemment précieux. »

« La moyenne des revenus des 500 joueurs professionnels de l’élite tourne en effet autour de 50 000 € (mensuels brut). Au PSG, cette moyenne s’élève à 450 000 €, presque dix fois plus, écrit Le Parisien. Les recrues du dernier mercato estival, plutôt décevantes jusqu’à présent, ont elles aussi bénéficié d’un traitement très favorable. A commencer par Krychowiak qui émarge ainsi au-dessus de la barre des 500 000 € brut mensuels (400.000€ selon L’Equipe, ndlr), juste devant Ben Arfa et Jesé. […] Le champion des bonus au PSG reste toutefois Edinson Cavani. Il dispose notamment d’un bonus d’environ 1 M€ s’il termine la saison meilleur buteur du championnat. Au total, Cavani peut toucher jusqu’à 4,5 M€ supplémentaires les années où tout sourit au PSG. »

« Et Unai Emery dans tout ça ? Le nouvel entraîneur du PSG touche 440 000 € brut par mois. Soit un peu moins que son prédécesseur, Laurent Blanc : environ 600 000 € brut mensuels, lit-on. Emery bénéficie d’un fixe de 370 000 € assorti d’une « prime d’éthique » relativement élevée de 70 000 € (soit 16 % de son salaire global). Cette somme lui est effectivement versée, notamment s’il ne prononce aucune critique publique envers son employeur. Une manière pour le PSG de disposer d’un certain levier de pression sur la communication de son entraîneur. Enfin, le Basque dispose de plusieurs bonus dont le principal s’active à partir d’une qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions. L’objectif officiel du PSG cette saison. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

OM / PSG : Pas de supporters parisiens à cause du « contexte très tendu dans les banlieues »

Les supporters parisiens auraient dû être 500 à se présenter au Vélodrome dimanche prochain, comme le ...