Vero Boquete : « Il y a une méconnaissance du niveau du football féminin »

Verónica Boquete, meneuse de jeu de 29 ans du PSG et de la Roja, aimerait que les jeunes filles qui aiment le football aient pour référence des joueuses, et non des stars masculines.

« Quatre buts en 8 matches de D1 ? Ce n’est pas si mal, ce n’est pas ma spécialité. Je crée plutôt du jeu. Mon entraîneur voudrait que je marque plus, que je tente plus ma chance, que je sois plus égoïste, commente la joueuse espagnole dans un entretien à EFE. J’avais besoin d’une stimulation dans ma carrière. Le PSG féminin n’a rien gagné d’important. Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe. »

Dans cette interview, Vero Boquete est également interrogée sur la place du football féminin. « Il y a une méconnaissance du niveau du football féminin. Dans un match entre de bonnes équipes, le niveau technique et tactique est haut. Il y a bien sûr une différence au niveau physique avec les hommes parce qu’ils sont plus forts. Le football au féminin est plus pur. Il n’y a pas de simulations de coups reçus, de douleurs qui n’existent pas, ou de tromperies […] Il faudrait changer les mentalités de plusieurs générations. Nous sommes mal payées en comparaison avec les hommes. Il y a beaucoup de zéros en moins. Mais qu’on ne s’y méprenne pas. J’ai bien conscience d’être privilégiée parce que je connais la situation des autres joueuses. Je ne vis que du football et je vis bien. Maintenant, ce serait bien que les petites filles rêvent de devenir comme Marta, ou les joueuses que nous sommes. Elles ne doivent pas vouloir devenir des Messi ou Cristiano Ronaldo, parce que ça, ce n’est pas leur réalité ».

À propos Marc Alvarez

  • CRL

    Une idée comme ça:
    Jouez en maillot ça attirera peut être plus de supporters

    • Walterwhite

      En maillot mouillé!

  • eretik – fluctuat nec mergitur

    C est pas encore ça cocotte; pourtant j ai vraiment essayé mais il reste pas mal de chemin pour ce sport

  • Exactmat

    par contre elle mytho sur les simulations , il y en a de plus en plus qui feintes des fautes

  • Filsjo

    C’est le genre de discours qu’on approuve totalement… jusqu’au moment où on voit un match de foot féminin !

    L’écart est encore gigantesque avec les hommes. C’est bien normal: le foot féminin est un sport très jeune ! C’est vraiment idiot de sa part de vouloir faire la comparaison.

    Pour ce qui est des salaires la différence est tout à fait logique. Le foot féminin ne génère tout simplement pas assez de revenus.
    Bizarre de ne pas le comprendre…

x

Check Also

Coefficient UEFA : bilan positif pour la France qui éloigne un peu plus la Russie

Qui dit semaine européenne, dit récapitulatif du coefficient UEFA sur Canal Supporters ! Pour la troisième ...