Benarbia

Selon Benarbia, « trois gauchers » dans l’axe en l’absence de Verratti, ça ne le fait pas

Nous apprenions hier le forfait de Marco Verratti en marge de la réception de l’AS Monaco dimanche au Parc des Princes. Une perte qu’Ali Benarbia juge importante.

« Il est en pleine forme, on retrouve le vrai Verratti, qui demande tous les ballons, qui ne le perd pas, qui relance toujours de l’avant et non pas derrière. Face au milieu de terrain de Monaco, c’est une grosse perte, estime l’ancien capitaine parisien dans l’After Foot sur les ondes de RMC. Parce que même si tu joues avec Motta, Rabiot et Matuidi, ça fait trois gauchers, qui plus est pratiquement dans le même style, alors que Verratti est le seul à avoir ce style là, puisque cette équipe joue sans meneur de jeu. La question c’est : Est-ce que Unai Emery va jouer avec Motta Rabiot et Matuidi ? Mais dans le positionnement ce n’est pas évident de jouer avec trois gauchers ».

À propos Karim Bachelez

Expériences en Colombie et à Taïwan. Traducteur, vrai bilingue en espagnol, anglais, de très bonnes notions en mandarin. « Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c’est au football que je le dois. » Albert Camus.

x

Check Also

Marseille ne gagne toujours pas à Bordeaux, tous les résultats de la 13e journée

Pour clôturer cette 13e journée de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux et l’Olympique de ...