Bordeaux 1-4 PSG : Les notes des Parisiens

En demi-finale de la Coupe de la Ligue, le Paris Saint-Germain s’est imposé facilement chez les Girondins de Bordeaux avec son équipe quasi-type (1-4). Voici les notes de la rencontre.

Kevin Trapp 5.5/10 : Un tir cadré, un but pour Bordeaux (hors-jeu). Sans quoi, l’allemand n’a pas eu grand chose d’autre à faire si ce n’est un arrêt réflexe devant Malcom en tout début de partie et une intervention précieuse devant Ménez dans le temps additionnel. Des sorties aériennes rassurantes la plupart du temps. Sa présence a la capacité de rendre les défenseurs centraux un peu plus sereins et ça se voit.

Thomas Meunier 5/10 : Auteur d’une très grosse approximation qui a failli offrir un but à Malcolm dès la 5e minute, il a souvent été pris à défaut par le brésilien. Il est aux abonnés absents sur le but des girondins alors que celui-ci intervient sur son côté. Un peu plus en vue offensivement avec quelques décalages bien sentis. Du mieux au fil de la rencontre.

Marquinhos 6.5/10 : Passeur décisif sur le second but de Cavani, il a tenu la baraque défensivement. Une entente toujours aussi forte avec Silva.

Thiago Silva 6.5/10 : Omniprésent dès les premières minutes où on l’a vu faire de grands gestes pour mobiliser les troupes quand Bordeaux poussait fort. Il a lui aussi gardé son sang-froid pour faire face aux attaques adverses.

Maxwell 6/10 : Peu en vue offensivement, il a fait le travail défensivement en repoussant quelques ballons dangereux. La routine. La force tranquille, en quelque sorte.

Marco Verratti 6/10 : Plutôt discret ce soir par rapport à ses dernières sorties mais il est précieux quand il s’agit de conserver le ballon. Une merveille de passe pour Matuidi, qui n’a pas concrétisé sa tentative. Remplacé par Nkunku (79e).

Adrien Rabiot 6/10 : Replacé en sentinelle, il a gratté un grand nombre de ballons dans les pieds adverses. 7 duels gagnés et 2 interceptions à son actif. Avec un total de 111 ballons touchés, le meilleur de la rencontre, il a aussi su distiller des passes précieuses. A revoir à ce poste avant de le lancer contre Barcelone.

Blaise Matuidi 5.5/10 : Malheureusement pour lui, ce qu’on retient en premier de son match est son énorme face à face raté devant Prior avant la demi-heure de jeu. Bien sûr, il a conservé sa capacité de batailler et de courir un peu partout au point de gagner 7 duels et de rendre une copie avec 89% de passes réussies… Est-ce suffisant ? En demi-finale de la Coupe de la Ligue, oui.

Lucas 7.5/10 : Omniprésent en première période, il a créé quelques déboulés dont il a le secret au point de mettre Pallois plusieurs fois fesses à terre. Passeur décisif pour le premier but d’Edinson Cavani d’un décalage au timing parfait. Remplacé par Georgen (88e).

Angel Di Maria 8/10 : La concurrence, ça a du (très) bon pour l’argentin. Auteur d’un coup-franc imparable, il a mis ses coéquipiers sur la bonne voie à la 20e minute. Un contrôle en porte-manteau puis une frappe en poteau rentrant a offert le quatrième et but à son équipe. Du très bon dans quelques décalages également et tireur du corner qui est à l’origine du deuxième but de Cavani. Et ce Angel Di Maria, on l’apprécie beaucoup.

Edinson Cavani 8/10 : Première tête déviée à la 13e pour se mettre en jambes. Puis une grande débauche d’énergie récompensée par un missile sous la barre de Prior puis en reprenant à bout portant une remise de Marquinhos. Quand Edi va bien, Paris va très bien. Remplacé par Ben Arfa (82e).

À propos Redaction

x

Check Also

Des chaussures spéciales « Classico » pour Verratti

Dimanche soir, Marco Verratti sera spécialement chaussé par son équipementier Puma. Des chaussures sur mesure ...