#BP Zeuta et « les maillots Tour Eiffel »

Nous vous proposons depuis plusieurs mois d’être un « Blogueur Parisien », Cédric alias Zeuta nous propose un nouveau billet.

SAISON 1991/1992 : Une histoire de maillots

C’est en lisant le commentaire d’un CSien que m’est venue l’idée de ce billet. En effet, ce dernier a pris pour exemple le maillot de l’année 90/91 pour illustrer les « mochetés » que nous avons connues comme tunique. Loin de moi l’idée de juger son avis car comme on le dit« les goûts et les couleurs… »De tous les maillots « fantaisistes » que nous ayons eu, je trouve que c’est, de loin, le plus réussi, le plus représentatif de Paris et le plus distinctif.

Surtout à l’heure où Nike détruit notre maillot d’année en année, avec un maillot entièrement jaune en perspective… je voulais revenir en effet sur ces maillots surnommés « les maillots Tour Eiffel ». Je voulais donc vous parler des maillots de la saison 1991/1992. Pourquoi ceux de cette saison là et pas ceux de la saison précédente ? Tout simplement car il y a plus de choses à raconter sur les maillots de cette saison. Je vais de toute façon parler logiquement des tenues de la saison 1990/1991 pour présenter ceux de 1991/1992 et même déborder sur la suivante : la 1992/1993, on verra pourquoi un peu plus bas. Allez je me lance…

Lors de cet exercice, le PSG gardera les mêmes maillots que lors du précédent. Seuls les sponsors changeront.
Nous repartons donc pour une saison complète avec un maillot « Tour Eiffel » en tunique domicile et un maillot « Hechter » pour nos matchs à l’extérieur. Excusez-moi, je viens d’écrire « une saison complète » et cela n’est pas véridique. Nous y reviendrons plus tard…
En 1990, c’est la deuxième saison de Nike chez nous, mais une fois n’est pas coutume l’esthétique de ce maillot n’est pas sorti de l’imagination des Designers de la marque à la virgule mais directement du Camp des Loges !
En effet, ce maillot a été dessiné par Guy Adam ! Vous connaissez Guy Adam, le simple supporter devenu dirigeant historique avec une présence de presque 30 ans au sein de notre club en ayant même le poste de coordinateur sportif. Ce même Guy Adam coupable d’un oubli de fax au début de la saison 1997, fax qui confirmait la suspension de Laurent Fournier lors d’un certain match à Bucarest… mais ça c’est une autre histoire.

Et bien c’est lui qui a dessiné ce maillot. En deux coups de crayon, en 5 minutes, en s’inspirant du logo de candidature de la ville de Paris pour l’obtention des Jeux Olympiques de 1992 (logo présent sur notre maillot lors de certains matchs de la saison 1986/1987). « Ce maillot me tient particulièrement à cœur car je l’ai dessiné et créé. Il rompt avec la tradition. Je m’étais inspiré du dossier de candidature des Français pour les JO de 1992. ».
A noter que le bleu et le rouge de la Tour Eiffel sont inversés par rapport aux bandes des maillots de 1978 à 1980 et 1982 à 1989. En effet le bleu sera côté gauche et le rouge côté droit et ce pour respecter le sens des couleurs du drapeau de Paris.
Voilà pour l’origine de l’esthétique, parlons maintenant sponsors. Selon moi, ces derniers viennent gâcher la beauté de ce maillot. « Comme tous les sponsors » me direz-vous, mais là pour ce cas précis nous nous rapprochons au plus près de l’homme-sandwich ou du panneau publicitaire…
Après un an de partenariat Alain Afflelou laisse sa place à Commodore, société d’électronique américaine fabricant calculatrices et micro-ordinateurs qui restera 3 ans sur nos maillots. Mais cette saison-là vit surtout la fin anticipée de la collaboration historique entre le Paris Saint-Germain et RTL. Effectivement après 17 années de collaboration la célèbre radio ne sera plus présente sur nos maillots alors que le contrat le liant au club courrait encore pour un an. La raison ? La saison 1991/1992 fût la première de l’ère Canal+ et cela change la donne. La chaîne cryptée, soucieuse de faire du PSG un grand club demande à RTL d’augmenter sa participation financière pour rester sponsor maillot du club… La radio ne pouvant pas assumer décida donc de se retirer sans créer de vagues. La place laissée vacante par RTL permettra au PSG d’avoir un nouveau sponsor qui ne restera qu’un an : Müller. Une compagnie laitière Allemande et son logo un brin « encombrant » sur notre maillot…
Mais les Allemands signant leur contrat un peu tard n’apparaîtront pas sur les premiers maillots de la saison où Commodore fera office de sponsor unique à domicile comme à l’extérieur.
Il faut savoir que les sponsors n’étaient pas « floqués » par-dessus le tissu mais imprimés directement dedans ce qui permet d’avoir aujourd’hui encore des maillots qui à 26 ans sont toujours impeccables.
Apparaîtra aussi pour la première le symbole de la région Ile-de-France, juste au-dessus de l’équipementier. Le PSG jouera cette saison là avec deux versions différentes de coupe du maillot, une avec col et l’autre sans.

Avons-nous fait le tour pour la version « domicile » de notre tunique cette saison-là ? Pas tout à fait… et c’est là que je déborde sur l’exercice 1992/1993. Étrangement, à partir de la 25ème journée de championnat, à l’occasion d’un match à Cannes et ce jusqu’à la fin de la saison, le Paris Saint-Germain jouera avec le maillot de la saison suivante ! Ce maillot, parmi les plus horribles que Nike nous ait pondu, celui avec lequel Kombouaré marquera contre le Real, ce simple maillot standard (Dortmund entre autres aura le même en jaune et noir) sera utilisé avec les sponsors Müller et Commodore.
Voilà, ce coup-ci nous avons fait le tour !

Le maillot extérieur sera un « Hechter », le même que la saison précédente mais avec les nouveaux sponsors. Particularité, ce maillot ne sera pas commercialisé en boutique, le maillot que je vous ai présenté plus haut est donc issu d’un stock professionnel. Lui respecte entièrement les codes si chers à notre identité visuelle, à savoir le BBRBB créé par Monsieur Hechter (Bleu Blanc Rouge Blanc Bleu).
Et pour finir, du côté sportif notre équipe finira la dite-saison à la 3ème place du championnat de France et ira jusqu’en 16ème de finale de la Coupe de France.

PS : Si vous voulez apporter quelques précisions, corrections, compléments ou anecdotes à ce billet, n’hésitez pas !
Merci pour votre lecture.
Sources : http://psg-canalhistorique.blogspot.fr/; maillotspsg.wordpress.com /; archivesparisfootball.wordpress.com/
Merci à eux pour leur travail d’archives et d’historiens de notre club.

À propos Blogueur Parisien

x

Check Also

Dugarry : « Il a été très cool Cavani depuis le début, on l’a traité comme un bon à rien »

Edinson Cavani porte cette saison le PSG sur ses épaules. Quand on se souvient du ...