Cavani : « Un Cavani qui est à un poste où il se sent bien »

Dans Téléfoot ce dimanche, Edinson Cavani s’est livré sur son statut, son avenir et ses ambitions au Paris Saint-Germain. Le buteur ne cache pas son envie de poursuivre l’aventure avec le PSG, et se dit heureux de pouvoir évoluer en pointe de l’attaque depuis le départ d’Ibrahimovic.

Un nouveau Cavani ?

« Je joue à un poste que j’aime, que j’apprécie, je suis le numéro 9, c’est mon poste de prédilection. C’est juste ça, un Cavani qui est à un poste où il se sent bien. Et il faut en profiter parce que je ne suis pas sûr de revivre des moments aussi forts qu’aujourd’hui. »

Très attendu ?

« Oui c’est vrai, et c’est vrai qu’au niveau personnel mes stats sont bonnes (18 buts en Ligue 1, 24 toutes compétitions confondues, ndlr). Mais ce n’est pas ce qui me préoccupe le plus. Moi ce qui m’intéresse c’est que Paris puisse gagner, être premier et terminer champion. »

L’objectif de devenir le meilleur buteur de l’histoire du PSG ?

« Si je marque beaucoup je suis content, laisser une trace ici, dans ce club, qui est un des plus importants du monde, alors j’espère, oui j’espère marquer beaucoup. »

Heureux à Paris ?

« Oui je veux rester à Paris, je veux rester ici, sincèrement je suis très bien ici, j’aime beaucoup cette ville, je pense que toutes les conditions, toutes les choses sont faites pour rester ici. »

Une prolongation à venir ?

« J’ai eu une réunion avec le président, et j’espère que ça va se faire. »

Les résultats du club ?

« Le Paris Saint-Germain est une très grande équipe, et ça au niveau mondial, et c’est une équipe qui doit tout le temps gagner. Donc c’est vrai qu’il y a des moments où on aurait dû mieux faire. Et je crois sincèrement qu’on fait de très bonnes choses. Il y a des choses à améliorer mais c’est un Paris bien plus dynamique, bien plus conquérante que les autres années. »

À propos Karim Bachelez

Expériences en Colombie et à Taïwan. Bilingue espagnol, anglais, de très bonnes notions en mandarin. Parisien de naissance, PSG dans l'âme.
x

Check Also

Impressionné par le PSG, Aulas pense à une victoire de la Ligue des Champions

Jean-Michel Aulas était un spectateur avisé du Classique entre l’Olympique de Marseille et le Paris ...