Cavani : « C’est une question de temps et de dévouement, et il y en a à foison dans cette équipe »

Demain, le PSG affronte le Stade Rennais, club contre lequel Edinson Cavani a marqué au match aller (4-0) avant de quitter prématurément les siens. Replacé dans l’axe de l’attaque depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic, l’Uruguay carbure avec 29 buts inscrits en 32 matches. Un état de forme qu’il explique dans un entretien accordé à Sky Sports.

« C’est une bonne période pour moi. Je marque beaucoup de buts et c’est toujours positif pour un attaquant. Le coach et mes coéquipiers me donnent beaucoup de confiance, et j’ai pu retourner à mon poste naturel (en pointe de l’attaque, ndlr). J’ai toujours eu beaucoup de responsabilités et j’ai toujours joué à fond aux postes auxquels on me demandait de jouer. Mais évoluer en pointe me donne plus d’opportunités d’être plus proche des buts et de plus souvent marquer, alors j‘en profite. C’est merveilleux pour moi mais tout peut vite changer dans le football. Je dois m’entraîner dur à l’entraînement et continuer à marquer en match. »

Et le PSG peut d’ailleurs remercier son buteur, souvent décisif. Et si le début d’année 2017 semble très prometteur, la première partie de saison fut beaucoup plus compliquée. Mais pas d’inquiétude à avoir selon Cavani, puisque les changements estivaux semblent être digérés.

« Chaque entraîneur a sa propre philosophie donc bien sûr que c’est différent. Il y a eu quelques changements et ce fut un peu difficile pour l’équipe mais c’est normal et il reste du temps. Il nous reste encore toute la seconde partie de saison à jouer. Notre but est de travailler dur ensemble et de trouver la cohérence dont nous avons besoin pour atteindre nos objectifs. C’est une question de temps et de dévouement, et il y en a à foison dans cette équipe. La Ligue 1 a toujours été compétitive mais parfois les choses ne fonctionnent pas toujours de la même façon. Nous travaillons dur et je suis sûr que tout rentrera dans l’ordre, que nous serons cohérents. »

Et s’il évolue au PSG, au sein de « l’une des plus belles villes du monde », la Premier League lui fait du pied chaque été. Un championnat qui semble d’ailleurs lui plaire.

« Chaque joueur sait que la Premier League est un grand championnat. C’est très compétitif et il fait partie des plus compétitifs du monde. Dans le football, vous ne savez jamais ce qui va se passer. Si un jour j’ai l’opportunité de jouer en Angleterre, je suis sûr que j’y prendrais du plaisir. »

Souvent critiqué pour son déchet, Edinson Cavani a toujours su rebondir et il explique cela par l’orgueil qui est piqué quand les critiques s’accumulent.

« Dans le football, tu ne peux pas toujours bien jouer et des fois tu subis des critiques. Parfois, quand j’en entends beaucoup, cela m’aide. Cela me fait travailler plus dur pour m’améliorer et rendre les critiques plus positives. »

La Ligue des Champions approche, et les retrouvailles avec Luis Suarez son compatriote s’annoncent belles. Mais pour Cavani, l’importante est surtout de se concentrer sur les matches qui précèdent la rencontre européenne.

« La Ligue des Champions est un objectif important pour le club et la rencontre face au FC Barcelone sera un match de haut niveau, mais il reste du temps. Pour le moment, nous nous concentrons sur les points à prendre en championnat et sur la cohérence que nous devons avoir. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Devenez « Blogueur Parisien » en vidéo sur Canal Supporters

Vous connaissez les #BP, les billets écrits et bénévoles des membres de la communauté CS qui ...