Fernandez : « J’aime ce Marco Verratti »

Luis Fernandez a scruté les rencontres de Lige 1 ce week-end afin d’en tirer une équipe-type. Un onze de départ dévoilé lors de son émission L’œil de Luis sur beIN Sports et au sein duquel se trouvent Marquinhos, Marco Verratti et Julian Draxler, positionné en numéro 10. Des titularisations qu’explique, au cas par cas, l’ancien entraîneur du PSG.

« Marquinhos n’est pas parti à la CAN avec le Maroc, il est Brésilien. Face à Rennes, Paris n’a pas pris de but, le défenseur a fait son devoir. »

Luis Fernandez s’est montré moins bref et beaucoup plus dithyrambique concernant Marco Verratti : « J’aime ce Marco Verratti. Je l’aime parce qu’il est de mieux en mieux. Par moment je n’ai pas toujours été d’accord avec sa façon de jouer. Je l’aime parce qu’il commence à être beaucoup plus décisif, à jouer beaucoup plus simple et vite vers l’avant. Avec Emery, comme Rabiot, il est là dans le pressing, dans l’agressivité, il est présent et il va de mieux en mieux. Il a failli avoir un penalty, il adresse une passe décisive à Julian Draxler. Il est plus décisif, il me fait plaisir. »

La prestation de Draxler, auteur de son deuxième but avec le PSG, a également plu à Luis Fernandez : « Draxler, on l’attendait avec impatience du côté de Rennes avec le PSG. Il a répondu présent. C’est un joueur qui aime bien venir en dedans (rentrer dans le cœur du jeu, ndlr), il aime bien toucher le ballon. Il a d’ailleurs marqué en position de numéro 10. Il a été bon, il a été très très bon avec le PSG. C’est son deuxième but, ça va certainement lui donner cette confiance pour pouvoir s’imposer dans ce club qu’est le Paris Saint-Germain. »

Son onze-type:

J. Moulin (ASSE), I. Balliu (Metz) – D. Carlos (Nantes) – Marquinhos (PSG) – D. Sidibé (Monaco), M. Verratti (PSG) – J. Féret (Caen), B. Silva (Monaco) – J. Draxler (PSG) – T. Lemar (Monaco), I. Santini (Caen)

 

À propos Redaction

x

Check Also

Une freestyleuse s’amuse avec les joueurs du centre de formation

On connaissait l’épisode de Lisa devant Ronaldinho ou Amandine Henry. La freestyleuse de 17 ans ...