Lair : « J’essaie de construire là où certains essaient juste de sauver leur place »

Ce dimanche à 15 heures, le PSG féminin sera à Bourges (DH) pour un 32e de finale de Coupe de France qui pourra lui servir de défouloir après les quatre points ôtés par la fédération en Championnat, une sanction prise pour une erreur sur une feuille de match à Albi (1ere journée de D1). Le Club va faire appel contre ce coup qui le fait passer d’une place de leader avec 3 points d’avance, à une troisième place.

Les yeux seront tournés vers l’entraîneur, Patrice Lair, qui a fait le déplacement à Bourges mais menace toujours de faire ses valises après cette mésaventure. Nasser Al-Khelaïfi entend faire rester. Le président du PSG lui a assuré depuis Doha que le management de la section serait amélioré. « Je lui ai dit ce qui allait et ce qui n’allait pas, confie Lair au Parisien. Concrètement, j’attends des aménagements humains et matériels pour qu’on puisse travailler dans des meilleures conditions. Avec cette affaire, on est ridicules. J’ai ma fierté. Je suis venu pour faire progresser le PSG et lui faire gagner des titres, pas pour prendre mon chèque pendant dix ans. J’essaie d’améliorer les choses et de construire, là où certains essaient juste de sauver leur place. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Zeman : « Je verrais très bien Verratti au FC Barcelone »

Entraîneur de Marco Verratti à Pescara, Zdenek Zeman connaît donc très bien le jeune Parisien. ...