Le CNSF appelle les supporters à noter les clubs

Depuis la loi du 10 mai 2016 tendant à «renforcer le dialogue avec les supporters et la lutte contre le hooliganisme», les clubs de football doivent désigner et former un salarié (ou un bénévole) afin de gérer les relations avec les groupes de supporters. Et afin de forcer la mécanique à se mettre en place, le CNSF appelle les différents groupes à noter les clubs en fonction de la qualité du dialogue établi entre les différentes parties. Jean-Pierre Clavier, candidat alternatif à l’élection à la FFF, souhaite également noter les différentes instances (FFF et LFP). Le 10 mars prochain, les premiers bulletins de notes devraient être dévoilés lors des Assises du supportérisme. Dans des propos relayés par L’Equipe, Jean-Pierre Clavier éclaire un peu ce système de notes.

«Un peu comme on note les chauffeurs Uber ou les logements Airbnb, noter les clubs aura un côté pédagogique pour eux et éclairant pour les observateurs. Il ne s’agit pas de faire du « clubs bashing » mais de proposer un baromètre de la qualité du dialogue avec les supporters. La loi impose désormais un certain nombre d’obligations. Les « référents supporters » ont-ils été nommés ? Sont-ils bien formés ? Leur action est-elle conforme aux attentes ? Ce sont quelques uns des premiers critères de notation que nous utiliserons.»

À propos Quentin Polin

x

Check Also

CdL : Monaco, Angers et Toulouse qualifiés pour les quarts de finale

Quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi soir à Strasbourg pour ...