Les avantages et inconvénients d’un Hatem Ben Arfa en pointe selon Djibril Cissé

Hatem Ben Arfa peut-il être considéré comme une doublure d’Edinson Cavani ? Le placer en pointe peut présenter des avantages. Mais il ne sera jamais un véritable avant-centre, observe Djibril Cissé.

« Dans une équipe comme le PSG, qui a la possession, Hatem peut toucher beaucoup de ballons en position de 9 parce qu’il est à l’aise techniquement. Là où il va peiner, c’est dans les gestes de pur attaquant de pointe, les appels au premier poteau pour couper un centre, les appels – contre-appels, ou encore les longs ballons aériens à dévier, où il sera à la lutte avec les grands défenseurs, parce qu’il n’a pas l’habitude, explique l’attaquant dans L’Equipe. En revanche, comme il est intelligent dans ses déplacements, il peut servir de point d’appui dans le jeu au sol quand il décrochera, combiner en remise vers Lucas ou Draxler dans le petit jeu, comme le PSG sait le faire, ou bien gagner des coups francs à proximité de la surface. »

À propos Redaction

x

Check Also

Messi : « C’est vrai qu’aujourd’hui, le PSG et City sont les meilleures équipes »

Quintuple ballon d’Or, Lionel Messi pense que la bataille sera rude pour aller décrocher la ...