Maxwell et Meunier dithyrambiques à l’égard de Cavani

Titulaires sur les côtés de la défense parisienne, Maxwell et Thomas Meunier ont livré une solide prestation, avec un avantage au Belge. En zone mixte, les deux latéraux se sont montrés satisfaits. Le Brésilien, en plus de souligner les progrès du PSG, a évoqué l’apport de Julian Draxler et le doublé de Cavani. Propos recueillis par Goal.

« On a maîtrisé, on a presque rien concédé. On a été présents, on a eu la possession, on a créé beaucoup d’occasions. C’est un bon match pour maintenir la confiance et se rapprocher de Nice et Monaco. On peut mieux faire mais on démontre que cette année, on contrôle mieux la possession de balle. Recoller à Nice est très important. On a perdu déjà beaucoup de points, on veut se rapprocher le plus vite possible du haut du classement. Il faut garder cette confiance mentalement. Draxler ? Vous avez vu le match qu’il a joué, il a été très présent. Il faut le féliciter. Il s’est adapté très vite. Edinson Cavani ? Il est le buteur de l’équipe. Il a toujours cette pression de marquer donc c’est un soulagement pour lui, mais on est confiant en ses qualités. Il va en marquer beaucoup d’autres, mais on espère qu’il va continuer son travail pour l’équipe. La concurrence est normale, c’est une concurrence saine. Mais tous les joueurs ont des qualités différentes. Il n’y a pas de déclic, tout passe par le travail. Il ne faut pas être euphoriques quand on gagne, et pas trop déçus non plus quand on perd. »

Thomas Meunier a également été très élogieux à l’égard d’Edinson Cavani, tout en soulignant les qualités de Kevin Trapp.

« En 2017, on est costaud défensivement. Kevin Trapp est bon, il rassure, même au niveau du jeu au pied il a été presque parfait aujourd’hui. On s’organise bien, tout le monde travaille pour tout le monde. Même Edi on l’a vu revenir dans notre surface en seconde période. Cela a été un très bon match et en dépit d’une belle équipe de Nantes on a su s’imposer et je pense qu’on dépasse Nice maintenant. Il faut aller s’imposer à Bordeaux car les deux coupes sont des objectifs, comme le championnat, il faut jouer le coup à fond. Le carton de Verratti ? L’arbitre a dit : ‘je connais mon métier, laissez-moi faire’. On lui fait confiance. Cela me paraissait bizarre, je trouve ça un peu idiot. Si c’est dans les règles c’est dans les règles, on fait avec. Cavani ?  Je suis content de l’avoir avec moi et pas contre moi. Tout le monde sait que s’il est en forme et efficace on ne peut jamais perdre un match. Sans lui, on n’en serait pas là où on est actuellement. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Dugarry : « Il a été très cool Cavani depuis le début, on l’a traité comme un bon à rien »

Edinson Cavani porte cette saison le PSG sur ses épaules. Quand on se souvient du ...