Nkunku : « Et même si j’avais eu des opportunités d’être prêté, il valait mieux rester au PSG »

A l’initiative de l’UNFP, où José-Karl Pierre-Fanfan travaille, Christopher Nkunku et son agent ont répondu à plusieurs questions pour jauger l’évolution du milieu de terrain de 19 ans. Extraits d’un entretien très intéressant (à lire en entier ici).

José-Karl Pierre-Fanfan : « Tous les joueurs ne se managent pas de la même façon. Je n’accompagne pas un joueur qui a 17 ans de la même manière qu’un joueur qui en a 31. La considération est évidemment la même, mais les besoins sont différents. Tant que le joueur est dans un centre de formation, j’insiste sur le fait que l’aspect financier est vraiment secondaire. Notre rôle est bien sûr de les guider sur le plan sportif, de leur faire comprendre ce que l’on attend d’eux à leur poste, en ciblant les manques et en apportant les solutions. […] Christopher a des qualités innées de footballeur, mais il avait des manques athlétiques. En collaboration avec le préparateur physique du centre de formation,  on a prévu pour lui des séances supplémentaires et parfaitement adaptées, afin qu’il se développe physiquement. […] C’est souvent ainsi pour les jeunes joueurs, ils sont impatients, et Christopher n’échappait pas à la règle. Ils ont le sentiment qu’ils peuvent jouer et qu’ils seront au niveau. Il a fallu faire comprendre à Christopher dans quel club il jouait, qu’elle était sa dimension et son ambition. Dans les grands championnats européens, aucun jeune de 19 ans n’est titulaire dans un club du top 5. Il l’a compris et ça a été, dès lors, beaucoup plus simple. Il a également pris conscience qu’il ne perdait pas son temps et qu’il continuait à progresser en s’entraînant au quotidien avec des objectifs bien précis et un environnement de très haut niveau. Les périodes de transfert sont toujours difficiles à gérer, notamment parce que les joueurs sont sollicités par l’extérieur, par les agents, par les médias, qui les amènent à remettre en cause leur quotidien. Et là, il est essentiel d’être en phase avec son propre agent et le projet validé ensemble. » 

Christopher Nkunku : « L’été dernier, je me posais beaucoup de questions, j’avais des envies de jouer avec les pros, d’avoir à minima plus de temps de jeu… Je me suis donc appuyé sur José. On a parlé et il m’a conseillé de rester au PSG. Et même si j’avais des opportunités d’être prêté dans un autre club, il valait mieux pour moi rester ici, car un nouveau coach était arrivé et il devait me connaître et me découvrir. Et puis, tout peut aller très vite dans le football. Je me suis accroché, j’ai continué à beaucoup travailler et à apprendre aux côtés des grands joueurs qui sont autour de moi. Je suis très content aujourd’hui d’avoir eu du temps de jeu et la confiance du coach. »

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Lacombe : « C’est jouable car le PSG c’est vraiment du très haut niveau »

Le supporters du Paris Saint-Germain redoutaient Chelsea en huitièmes de finale de la Ligue des ...