Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce mercredi 11 janvier 2017.

« Confronté au péril barcelonais en Ligue des champions, le PSG est quasi condamné à gagner les Coupes nationales pour ne pas faire moins bien que les saisons précédentes, juge L’Equipe. Bien sûr, Paris peut encore caresser l’espoir de créer l’exploit contre Barcelone. Dans le cas contraire, à savoir une sortie de route précoce en C 1 combinée à la perte d’une des deux Coupes, il sera difficile de lutter contre l’idée d’une régression. […] Là où il aurait pu offrir du temps de jeu aux jeunes pousses de la maison, qui ont des fourmis dans les crampons et laissent pour certains filtrer leur déception d’être peu utilisés, Emery serre le jeu. Ces derniers jours, il a eu une discussion avec plusieurs d’entre eux (Augustin, Ikoné, Callegari, Ongenda mais aussi Jesé) pour les inviter à aller chercher du temps de jeu ailleurs. Une manière polie de leur signifier qu’ils n’entraient pas dans ses plans, en tout cas de manière prioritaire, et de leur ouvrir grand la porte, à trois semaines de la clôture du mercato. […] « Je veux une équipe avec une mentalité très forte pour jouer tous les matches à 100 % », a-t-il insisté. Metz est prévenu ».

« Julian Draxler est déjà sur le flanc, poursuit le journal sportif. Victime d’une « petite douleur musculaire », la recrue est restée aux soins hier et est ménagée face à Metz. Même chose pour Thiago Silva (dos) et Krychowiak (genou), légèrement diminués, ainsi que Kurzawa, laissé au repos pour ne pas réveiller sa pubalgie. Pastore, lui, est toujours contrarié par son genou droit et continue de se préparer à part. Ces absences (auxquelles il faut ajouter Aurier, à la CAN) ne devraient pas empêcher Unai Emery d’aligner une équipe de premier plan. Di Maria, Verratti et Maxwell devraient débuter, tandis que Rabiot pourrait enchaîner, à la place de Motta ou de Matuidi. Dans le but, l’entraîneur parisien n’a pas dévoilé s’il alternerait ».

« C’est au tour de Metz de se présenter en victime expiatoire. A quatre jours de son déplacement en championnat chez le leader niçois, Hinschberger a clairement choisi sa priorité et laissé une dizaine de joueurs à la maison, écrit Le ParisienDans la perspective du choc face à Monaco et le premier acte contre Barcelone, l’heure est à la montée en puissance. Pour se rapprocher d’un quatrième sacre de rang, Paris devra cependant faire sans Pastore (genou), Krychowiak (genou) et surtout sans Julian Draxler. Le champion du monde allemand, touché à une cuisse, s’est entraîné à part sans cependant se montrer très inquiet. Pendant son entraînement, il s’est même dit prêt à jouer ce soir, avant de se raviser et de lâcher en plein exercice dans un français convaincant : Je serai prêt à marquer des buts samedi ».

« Les jeunes pousses du PSG apprennent leur métier au contact du haut niveau. Arrive toutefois un moment où l’apprentissage implique de jouer régulièrement, remarque le quotidien francilien. Christopher Nkunku souhaite achever la saison à Paris et Emery n’envisage pas de le prêter. Jonathan Ikoné est prêt à quitter le cocon du PSG, mais les dirigeants parisiens ne veulent pas envisager un prêt avec option d’achat. Dijon serait sensible à son profil. Jean-Kévin Augustin, une cassure semble s’être produite récemment avec Emery. Il est donc invité par le PSG à poursuivre sa progression ailleurs, sous la forme d’un prêt. Il est suivi par des clubs italiens, allemands (Hertha Berlin), espagnols (Betis Séville) ou portugais (Sporting Lisbonne). Lorenzo Callegari, Brest, leader de Ligue 2, est intéressé, mais seulement en cas de prêt avec option d’achat. Le joueur vise, dans l’idéal, l’Italie ou l’Espagne pour se développer lors des six prochains mois et au-delà. Certains clubs de Serie A (Bologne et le Genoa) se sont déjà renseignés. Hervin Ongenda, sa carrière est au point mort et Emery ne compte pas sur lui. Il pourrait se relancer en Belgique (des contacts ont été pris avec le FC Bruges) ou aux Pays-Bas. »

« Selon toute vraisemblance, le FC Metz devrait soulager son calendrier de la Coupe de la Ligue, ce mercredi soir, à Paris » ironise l’Est Républicain.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Monaco coule à pic contre Leipzig à quelques jours de recevoir le PSG

La campagne de Ligue des Champions aura été un bref chemin de croix pour l‘AS ...