Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce lundi 30 janvier 2017.

« Le plus fâcheux, en fait, pour Paris, c’est ce sentiment qu’il n’a pas livré le match pour combler son retard et impressionner Monaco, son grand rival dans ce championnat. En l’absence de Verratti, peu d’idées dans le jeu, rien de renversant globalement et un trio offensif atone, notamment sur les côtés. Les principales émotions émanent de Meunier, de ses deux grands ponts successifs et, si c’est bien pour le Belge, ce n’est pas normal pour le PSG, estime Le ParisienDes heures de tactique pour en arriver là? L’équipe a évolué bas, jouant avec le frein, craignant Monaco. Et contre Barcelone, ce sera comment ? Sans Thiago Motta, suspendu, et peut-être sans Verratti, blessé ? »

« Et si la saison des gardiens du PSG connaissait un nouveau tournant ? Kevin Trapp est sorti sur blessure à la 53e minute, se plaignant de la cuisse gauche. «C’est musculaire, il doit faire des examens avec le médecin lundi, confirme Unai Emery, son entraîneur. Normalement, c’est pour quelques jours.» Des jours qui pourraient se transformer en semaines en fonction de la nature de cette blessure musculaire » lit-on par ailleurs.

Les notes du Parisien : Trapp 7 / Meunier 7 / Marquinhos 6 / Silva 7 / Kurzawa 5 / Rabiot 5 / Motta 6 / Matuidi 6 / Lucas 3 / Cavani 4 / Draxler 4

Les notes de L’Equipe : Trapp 7 / Meunier 7 / Marquinhos 6 / Silva 6 / Kurzawa 6 / Rabiot 5 / Motta 6 / Matuidi 4 / Lucas 4 / Cavani 5 / Draxler 5

« Jusqu’à trois minutes de la fin, le PSG pensait bien accrocher le scalp de l’AS Monaco à son début d’année 2017, ce qui, pour la confiance, avait de l’allure. Puis il y a eu ce corner bêtement concédé par Alphonse Areola, que Guedes et Rabiot ont laissé jouer un peu trop facilement à deux. Et comme il ne faut pas en laisser davantage à Bernardo Silva, le Portugais a placé un missile qui a sanctionné autant la passivité parisienne qu’elle a récompensé assez justement la soirée des Monégasques, toujours en tête de la L1 ce matin. Même si Areola était masqué sur le tir du prodige monégasque, il n’est pas exempt de tout reproche car il semble mettre du temps à se coucher, écrit L’Equipe. Le PSG ne brille pas quand les circonstances l’exigent. Les Parisiens avaient beau clamer avant la soirée en être les favoris, ils l’ont attaquée avec beaucoup de prudence. Trop ? »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

L’Atlético, meilleur allié du PSG avant le match retour contre le Barça ?

Dimanche, c’est jour de Clasico pour le PSG. Un peu plus tôt, à 16h15, l’adversaire ...