Revue de presse PSG : Mercato, Jesé, Draxler, Tunisie, Cavani…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce mardi 3 janvier 2017.

« Alors que les hommes d’Unai Emery affrontent le Club Africain demain soir, et à quatre jours de leur entrée en Coupe de France contre le SC Bastia, voici le panorama des interrogations, écrit L’EquipeArrivé lundi à Paris, Julian Draxler symbolise la détermination du PSG à agir vite et bien lors du mercato d’hiver, après un marché estival décevant. Il arrive en France très motivé, conscient qu’il a une carte à jouer. Le PSG s’active actuellement sur plusieurs pistes qui concernent plusieurs postes, mais pas toutes destinées à aboutir dès cet hiver. A court terme, la priorité reste clairement de dénicher un avant-centre. Unai Emery comme Patrick Kluivert estiment que le jeune Augustin n’a pas l’étoffe pour seconder l’Uruguayen. […] Aujourd’hui, Unai Emery n’est pas menacé même si son crédit a un peu souffert. Une série de quatre ou cinq résultats défavorables placerait aussitôt le technicien basque dans une situation inconfortable. Quand Doha tousse, comme ce fut le cas au moins une fois fin novembre, tout le PSG est susceptible de trembler. Les dirigeants sont disposés à laisser à Emery un certain temps mais pas au détriment d’un minimum de résultats[…] Depuis la reprise du PSG, samedi, Jesé se montrerait particulièrement appliqué à l’entraînement. L’Espagnol ignore encore quel sera son avenir. L’UD Las Palmas s’est renseigné à son sujet. Le joueur n’a pas caché son intérêt. Paris ne veut pas ajouter un échec financier à l’échec sportif. D’autres clubs se sont renseignés, en Premier League et surtout en Serie A. L’AS Rome l’a même placé en haut de sa shortlist, devant le Belge Musonda. Mais pour le moment, vu le tarif, aucun de ces clubs n’est passé à l’action. »

« L’officialisation de la prolongation de contrat d’Edinson Cavani devrait intervenir autour de la mi-janvier, en fin de semaine prochaine dans le meilleur des cas, ajoute le quotidien sportif. Il ne reste plus que d’infimes détails à régler pour qu’il prolonge son bail de deux ans supplémentaires, soit jusqu’en 2020. Cette prolongation sera assortie d’une revalorisation salariale. »

« Julian Draxler, qui a pourtant passé sa visite médicale lundi, n’a pas encore paraphé son contrat. La signature pourrait intervenir aujourd’hui mardi, rapporte Le Parisien. Il manquait en effet encore des documents signés par le club allemand pour valider définitivement son transfert estimé à un peu plus de 40M€. En attendant, le champion du monde 2014 ne devrait donc pas participer à l’entraînement prévu dans la matinée. Si les formalités administratives se règlent suffisamment rapidement, il pourrait en revanche être dans l’avion pour Tunis que les champions de France en titre vont rallier dans l’après-midi. Draxler découvrirait alors ses coéquipiers dont l’autre petit nouveau, Giovani Lo Celso. Il sera lui aussi du voyage en Tunisie. Draxler et Lo Celso ne seront pas officiellement présentés aux médias cette semaine. Ils pourraient néanmoins étrenner leurs nouveaux maillots samedi ».

« Le match amical programmé demain soir à Radès (Tunisie) face au Club africain ressemble plus à un aller-retour express qu’à un véritable stage hivernal, lit-on par ailleurs. Ils redécolleront demain soir vers 23 heures après la rencontre. C’est le staff technique qui a choisi cette formule très ramassée afin de concentrer la majeure partie de la préparation au camp des Loges. Le Qatar, l’Algérie et le Brésil ont été des pistes étudiées. Finalement, Unai Emery a opté pour la Tunisie, un pays qui possède en outre l’avantage de ne pas avoir de décalage horaire avec la France. Le PSG a également saisi l’occasion de mettre à l’honneur un de ses sponsors, l’opérateur de téléphonie Ooredoo ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Mahamadou Dembélé ciblé en Angleterre, en Espagne et en France (France Football)

Mahamadou Dembélé n’a que 17 ans mais il est déjà titulaire au PSG U19, en ...