Revue de presse PSG : Nantes, Di Maria, Depay, Harit…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce samedi 21 janvier 2017.

« Plus que Nantes, c’est le remodelage du PSG qui passionne. L’arrivée de Draxler et le retour de blessure de Rabiot raniment la concurrence, alors que le club saura dans 24 jours à quoi ressemble sa saison. D’ici là, il aura défié Monaco et reçu Barcelone, écrit Le ParisienLe PSG de ces sommets se façonne aujourd’hui, dans les combats ordinaires, avant d’inspirer un grand coup et de souffler sa rage aux cadors proposés. Et Nantes sert à ça, à cet instant de la montée en puissance : exposer cette bonne attitude apparue en 2017 et éviter, bien sûr, la blague du dérapage à l’extérieur. »

« Avec l’arrivée de Draxler, Di Maria se retrouve en balance avec Lucas pour une place à droite de l’attaque, ce samedi face à Nantes, ajoute le quotidien francilien. En 24 apparitions, Di Maria n’a marqué que 4 buts et délivré 9 passes décisives en alignant des prestations souvent quelconques. Di Maria, qui est aussi appelé à devenir la doublure de Draxler à gauche, risque de commencer la rencontre à Nantes sur le banc, comme samedi dernier. De quoi le piquer pour mieux rebondir ? C’est certainement le pari d’un Emery qui a appris à connaître ce joueur taiseux, atypique dans un effectif globalement expansif. »

Le Télégramme propose un portrait de Amine Harit, talentueux milieu de terrain de 19 ans du FC Nantes et avance ceci : « On évoque une offre de 8 millions d’euros du Bayern Munich pour s’attacher ses services, ainsi que l’intérêt de Lyon ou… du PSG, en visite ce samedi à La Beaujoire… »

« Après les succès face à Lorient (5-0), Bastia (7-0), Metz (2-0), Rennes (1-0) quatre équipes plongées dans le doute , cela ressemble au premier test de cette année 2017 pour Paris, écrit L’EquipeQu’est-ce qui pourrait enrayer la dynamique parisienne, tout à l’heure, à la Beaujoire ? A priori, pas l’identité des absents (Areola, Kurzawa, Krychowiak, Pastore, Jesé). Ni même le peu d’efficacité actuelle d’Edinson Cavani. Reste un élément. Le souvenir des revers à l’extérieur ne peut être balayé en quelques semaines. »

« Le recrutement de Julian Draxler vient bouleverser la concurrence sur les flancs de son attaque, jusque-là monopolisés par Lucas et Angel Di Maria, lit-on également. Draxler a réussi ses débuts (2 buts en 2 matches) mais son défi sera de s’imposer sur la durée. On saura enfin s’il a l’étoffe des plus grands. […] Di Maria va devoir s’arracher pour regagner le crédit dilapidé lors de la phase aller. Il peut se faire violence. Mais le veut-il ? […] Lucas a les faveurs d’Emery et son attitude lui donne quelques longueurs d’avance. Mais vu ses limites, son sort dépendra d’abord des performances des deux autres. […] Hier après-midi, lors de sa conférence de presse de présentation, Memphis Dempay a présenté Patrick Kluivert comme l’un de ses modèles. 48 heures plus tôt, Depay a fait l’objet d’une tentative de dernière minute du PSG diligentée par Kluivert. Une offensive subite pour l’ailier gauche qui interroge aux regards des besoins du champion de France. Après avoir enregistré l’arrivée, l’été dernier, d’Hatem Ben Arfa, également convoité par Lyon, le PSG n’a pas réussi à réitérer le même coup ».

Il également question de Ricardo Rodriguez dans le journal sportif, mais sans rapport avec Paris : « Le PSG s’était déjà penché sur son cas dans le passé. Mais, aujourd’hui, le défenseur international suisse dispose de deux intérêts concrets. En plus de l’OM, l’Inter Milan discute aussi avec le joueur ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Battues à Lyon, les Féminines du PSG font presque une croix sur le titre

C’était assurément l’un des tournants de la saison de D1 féminine. Alors que l’OL domine ...