Revue de presse PSG : Tunis, Jesé, Alario, Draxler, Lo Celso, Ben Arfa…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce jeudi 5 janvier 2017.

« Les Parisiens ont vécu ce match amical face au Club Africain (3-0) dans une ambiance brûlante, constate L’Equipe. L’annulation de la remise du trophée et le départ précipité de la délégation parisienne donnèrent une drôle d’allure à ce début de nuit. Voir chaque joueur parisien encadré par au moins deux policiers locaux s’engager dans ce petit couloir exigu du stade Olympique pour quitter l’enceinte offrit le sentiment bizarre d’une fuite. Voir Jean-Claude Blanc, sourire aux lèvres, porter lui-même les valises parisiennes jusqu’au car, avait quelque chose de cocasse. Pas sûr que cette sortie en catimini soit au goût de tout le monde. Mais une chose est sûre : les joueurs parisiens, surpris depuis leur arrivée par quelques-unes des habitudes de la police locale, s’en souviendront. Longtemps. »

« Jesé, resté à Paris, souhaite rejoindre Las Palmas, confirme le quotidien sportif. L’intérêt de l’AS Rome, en capacité de prendre en charge son salaire, ne suscite pas un enthousiasme débordant chez l’attaquant. Et c’est un euphémisme. Il n’est pas certain de beaucoup jouer, notamment au retour de la CAN de Salah. Sur les conseils de Carlo Ancelotti, l’AC Milan le suit. Jesé cristallise les tensions ces dernières heures. Ses larges festivités lors de ses vacances récentes ne sont pas passées inaperçues. Son incapacité à répondre au téléphone celui-ci était coupé n’aurait guère plu aux dirigeants parisiens. Ceux de la Roma s’en sont également étonnés. Enfin, interrogé hier par Canal + sur l’avancée du dossier pour Lucas Alario, Nasser al-Khelaïfi, a indiqué que le club n’y donnerait pas suite cet hiver ».

« Il était l’attraction de ces 24 heures mais il a fallu attendre 20 heures pour enfin voir Julian Draxler, écrit Le Parisien. Le champion du monde 2014 s’est positionné à gauche de l’attaque dans le 4-3-3 mis en place par Unai Emery. Une position qui permet au droitier de rentrer sur son bon pied. Giovani Lo Celso a pris place comme milieu relayeur. S’il n’a pas pris de risque, il s’est évertué à jouer avec sobriété en essayant de ressortir le ballon proprement. Les deux nouveaux ont néanmoins montré qu’ils avaient le rythme et postulent pour jouer dès samedi. […] Ce n’est qu’un détail mais il veut dire beaucoup. Kevin Trapp et Alphonse Areola se sont partagé le match mais c’est bien le gardien allemand qui a débuté. […] L’enfant du pays a effectué un retour discret. Comme en début de saison, Hatem Ben Arfa n’a, il est vrai, pas été aidé par ce poste d’avant-centre où il joue les utilités sans en avoir le profil. »

« En à peine plus d’une journée, le PSG a multiplié les opérations marketing et sportives, ajoute le journal. Cet aller-retour express a néanmoins été perturbé par un contexte sécuritaire très pesant. Le retard dès l’arrivée avait mis la puce à l’oreille des dirigeants du PSG. Ce court séjour en Tunisie allait se révéler bien compliqué pour la logistique parisienne. L’entraînement du mercredi matin, programmé initialement, a été annulé. Pour des raisons de fatigue principalement mais aussi pour des raisons de sécurité. Patrick Kluivert, qui n’a pas lâché son téléphone une seconde (mercato oblige), était à Radès, pour officialiser la création d’une PSG Academy. La fin a été ternie par une organisation défaillante du match, alors que la Tunisie est en état d’urgence. Une passion que l’on a retrouvée dans les couloirs du stade, décidant les responsables parisiens à zapper toutes les obligations protocolaires et médiatiques. « Depuis qu’on a mis les pieds sur le tarmac de l’aéroport, c’est le bazar de A à Z », pestait un encadrant soulagé de rentrer à Paris. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

L’Italie s’impose contre l’Albanie avec un Verratti des grands soirs

Pour cette 5e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, l’Italie et l’Espagne sont ...