Trapp : « Je n’étais pas au fond du trou »

Kevin Trapp devrait être titulaire dans la cage parisienne ce soir. Le gardien de but revient sur ces derniers mois, pendant lesquels il a vu Unai Emery lui préférer Alphonse Areola.

« Quand ai-je compris qu’Areola passait numéro 1 ? C’est difficile à dire. Je commence la saison puis le coach fait un autre choix. Il avait ses raisons. C’est le foot. On n’en a pas beaucoup parlé, explique le portier allemand au JDD. Ce qu’on peut faire, c’est bien nous entraîner et montrer au coach qu’on a envie de jouer. Ensuite, il fait ses choix. Je n’ai rien lâché. Bien sûr, comme tout le monde, je ne suis jamais content quand je ne joue pas. Mais je n’étais pas au fond du trou. En ce moment, je suis sur le terrain. Je veux y rester, bien sûr. A Séville, Unai Emery faisait aussi jouer tous ses gardiens. Entre Alphonse et moi, ça se passe bien. On se respecte. Il faut une bonne ambiance car ce qui compte, c’est la réussite de l’équipe ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

L’Italie s’impose contre l’Albanie avec un Verratti des grands soirs

Pour cette 5e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, l’Italie et l’Espagne sont ...