Bora Yellowstar Kim : « On a travaillé pour progresser, l’évolution est flagrante, maintenant il faut assurer »

C’est aujourd’hui à 17h que le PSG eSports entame sa saison League of Legends avec pour objectif d’accéder au niveau supérieur, la LCS. L’Equipe a donc rencontré Bora Yellowstar Kim, directeur eSportif du PSG, afin de recueillir ses sentiments.

« Ça fait presque un mois qu’on s’entraîne tous les jours. Au début c’était difficile, hormis «Steve» et «Sprattel» les joueurs n’avaient jamais joué ensemble, il fallait créer une synergie. On a eu la chance de pouvoir se préparer contre des équipes LCS de bas et milieu de tableau et lors des premiers jours on accrochait des victoires mais sans être très convaincant. Avec mon expérience, je sais si une partie est facile, propre, contrôlée et ça n’était pas toujours le cas. Mais petit à petit on maîtrise mieux. J’ai vu une bonne progression et je pense que les joueurs sont prêts. Je suis confiant, maintenant c’est à eux de jouer. »

Le PSG eSport a pu se construire une équipe digne de représenter le club comme l’estime Bora Kim : « J’ai commencé très tôt, je me suis renseigné sur beaucoup de joueurs auprès de leur entourage afin d’en savoir plus sur leur comportement, leur caractère, leur motivation. J’ai joué contre eux, j’ai été leur adversaire donc je connaissais leur niveau de jeu. Pour faire mes choix, je me suis basé là-dessus et leur capacité à faire des compromis : être à l’écoute, savoir se fondre dans un collectif. Aujourd’hui je suis satisfait des joueurs oui. »

La compétition s’annonce relevée et les regards sont d’avantage portés sur les joueurs.Une pression supplémentaire sur les épaules de l’équipe parisienne, mais rien d’inquiétant selon Yellowstar : « C’est normal : on parle de plus en plus d’eSport, la discipline se démocratise donc il y a plus de bons joueurs, de structures qui se lancent… Le niveau ne va faire qu’augmenter et aujourd’hui déjà des équipes de Challenger Series peuvent être plus fortes que certaines en LCS. Ça va nous permettre de nous tester donc c’est un vrai challenge. On a travaillé pour progresser, l’évolution est flagrante, maintenant il faut assurer. On a tout fait pour y être, c’est l’heure de la compétition.»

À propos Redaction

x

Check Also

Battues à Lyon, les Féminines du PSG font presque une croix sur le titre

C’était assurément l’un des tournants de la saison de D1 féminine. Alors que l’OL domine ...