Di María veut « faire souffrir le Barça » en ayant la possession du ballon [MAJ]

C’est une très longue interview d’Ángel di María qui est proposée dans Marca ce jour. Canal Supporters vous propose une traduction.

Sa saison au PSG

Du mieux après une période difficile ? Oui, au début je jouais dans une position dans laquelle je n’avais pas d’habitudes. J’ai essayé, mais je n’y suis pas arrivé, et les choses ont changé petit à petit. L’équipe s’est mise à progresser et moi aussi. Aujourd’hui je me sens bien, et chaque jour je deviens meilleur. J’essaie de montrer que je peux être titulaire. Je veux jouer, et je tente d’apporter le plus possible à l’équipe. L’approche tactique d’Emery ? Oui, cela a été une des choses que j’ai eu le plus de mal à comprendre. Vous le savez, j’aime courir partout de manière un peu désordonnée. Lui veut que le joueur occupe son espace et face un pressing à son poste. Je commence à comprendre. Et ça me plait. Quand je joue à droite, il veut que j’entre dans l’axe pour ouvrir le couloir au latéral, il veut que je me rapproche de l’entre-jeu pour combiner, il me demande bien sûr un travail de pressing… C’est un technicien très exigeant. C’est un entraîneur qui a gagné des titres et c’est avec sa méthode qu’il y est parvenu.

Le départ de Lavezzi

Il y a d’autres partenaires. Je suis aussi venu au PSG un peu pour lui. C’est lui qui m’a convaincu. Mais chacun mène sa vie. Grâce à Dieu, je suis ami de tous et je me sens très bien ici.

Le PSG du niveau du Real ou du Barça ?

Oui parce qu’il y a des joueurs d’une énorme qualité. Un joueur comme Marco Verratti, désiré par le Real Madrid et Barcelone, apporte une plus-value à l’équipe. Je crois que le PSG peut tranquillement lutter contre le Real ou le Barça. La saison dernière, nous étions du niveau du Real et nous avons fait un grand match à Bernabéu. Le Real a parfois cette chance de marquer le but qui donne la victoire. Mais dans ce match nous avons été meilleurs qu’eux. Ce fût un de ces matches curieux où le Real ne semble rien proposer mais gagne.

Barcelone commence à être une obsession ?

On ne parle pas que de ça dans le vestiaire. Chaque année est différente, il y a de nouveaux joueurs, c’est une nouvelle étape et une opportunité pour tous. Le Barça est une équipe dangereuse et ils arrivent à 100% à cet époque de la saison. Mais on voit des matches où ils ont du mal à gagner. Avec notre qualité, nous pouvons bien faire. Barcelone, c’est Messi ? Leo est différent des autres. Quand il est bien, tout le monde est bien. Le Barça a de grands joueurs. La MSN est aujourd’hui la meilleure des attaques. Barcelone moins fort que les autres saisons ? C’est difficile de se maintenir, surtout avec cette quantité de matches à jouer. Mais je crois que le Barça est bien, en lutte pour le titre et la C1, qualifié pour la finale de la Copa. Ils chercheront à passer en quart de finale de la C1, nous tenterons de faire mieux qu’eux, tout en sachant qu’un Barça dans un grand jour peut faire des désastres. Si nous jouons notre jeu, avec la possession du ballon, nous pouvons faire souffrir le Barça. Après quand nous aurons des occasions, il ne faudra pas les manquer, parce que eux, ils ne pardonneront pas. Une des armes du PSG c’est de savoir maîtriser le match et avoir la possession durant 90 minutes. On l’a fait contre Arsenal, ce sera important de le faire contre Barcelone.

La Champions League et le PSG

Quand je suis arrivé ici, j’ai dit qu’il fallait petit à petit se rapprocher de l’objectif de la gagner. Mais cela n’arrive pas d’un jour à l’autre. Ce sont des années de lutte, de bon travail avec un bon groupe qui change peu. Quelques grands sont partis, la base est restée, des nouveaux sont arrivés. Draxler ? Il est arrivé au bon moment. Le Club en avait besoin, il s’est tout de suite intégré dans l’équipe, il s’entend bien avec tout le monde.

Retrouver le Real en finale ?

Ce serait beau. Quand j’ai signé au PSG, j’avais le sentiment qu’on jouerait le Real et c’est arrivé. Qui sait, on éliminera peut-être le Barça et on tombera sur le Real. En finale ? Oui, ce serait beau et ça voudrait dire aussi qu’on a atteint la finale.

Qui sont les perles du PSG ?

Marquinhos et Verratti sont des joueurs différents. Par rapport à leur âge, parce qu’ils sont très heureux ici, dans ce Club et dans cette ville qui t’accroche. Cavani ? Il est très important pour nous. Il est sur une série extraordinaire, pourvu que ça dure. Edi est un des meilleurs attaquants d’Europe.

>> Traduction Canal Supporters <<

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

OM / PSG : Pas de supporters parisiens à cause du « contexte très tendu dans les banlieues »

Les supporters parisiens auraient dû être 500 à se présenter au Vélodrome dimanche prochain, comme le ...