[ITV CS] Lo Celso : « Je compte bien montrer pourquoi on m’a fait signer ici »

En marge de la traditionnelle conférence de présentation avec Gonçalo Guedes et Julian Draxler, Giovani Lo Celso s’est confié à Canal Supporters, livrant en toute humilité ses nouvelles ambitions au Paris Saint-Germain. Du haut de ses 20 ans, le jeune argentin, venu tout droit de Rosario, n’avait encore jamais goûté au battage médiatique d’un grand club comme le PSG. Dans cet entretien exclusif, le jeune prodige s’est confié en toute simplicité sur ses attentes dans la capitale française.

Interrogé sur sa capacité à concurrencer deux de ses idoles, Javier Pastore et Angel Di Maria, le n°10 n’a pas manqué l’occasion d’afficher ses ambitions : « C’est vrai que c’est un peu fou. Je n’imaginais pas enfant les avoir un jour comme partenaires. C’est un privilège. Maintenant que je les ai près de moi, je vais essayer d’apprendre. Je suis conscient d’être dans un des plus grands clubs du monde. Le PSG est reconnu au niveau mondial. Tout y est donc un peu plus grand. Mais j’aborde cela avec beaucoup de tranquillité. »

Alors Lo Celso, si timide que ça ? Pas vraiment, comme nous l’affirme le principal intéressé dit « El Mono » (le singe) : « Oui, enfant on m’a donné ce surnom parce que j’étais turbulent. Dans le milieu du football, j’ai gardé ce surnom. Je l’ai eu en Argentine, on verra si je le conserve au PSG ! »

Mais a-t-il vraiment conscience des attentes qui planent désormais sur lui, joueur d’avenir du PSG ? Visiblement, Giovani sait ce qui l’attend : « Je suis venu apporter ma pierre à l’édifice. Cela ne veut pas dire qu’un autre ne peut pas le faire tout autant. Je vais travailler tous les jours, avec mes qualités. Je suis conscient qu’il y a ici des grands joueurs, reconnus mondialement. Et qui sont à la hauteur. »

El Mono prendra-t-il la suite d’El Flaco ? « Javi a montré tout son talent dans ce club, comme dans les autres. C’est un très grand joueur, il l’a prouvé aussi en sélection argentine. Il a une technique, une classe que chacun peut admirer. Il a été blessé mais je pense qu’il va revenir bien. C’est vrai qu’en terme de poste, c’est un peu le même. Je vais essayer d’apprendre. Et quand on fera appel à moi, je compte bien montrer pourquoi on m’a fait signer ici. Tout joueur veut être sur le terrain. J’ai hâte d’avoir une opportunité. De pouvoir montrer mes qualités. Mais je suis serein. Elle viendra cette opportunité. Il faudra savoir la saisir. »

Reportage : Ambre Godillon – Nils Hugon – Marc Alvarez.

À propos Redaction

x

Check Also

Marseille ne gagne toujours pas à Bordeaux, tous les résultats de la 13e journée

Pour clôturer cette 13e journée de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux et l’Olympique de ...