[ITV CS] Pauleta : « Être sur un terrain, ça me manque. Pourquoi pas faire un match des anciens du PSG ! »

Présent dans la capitale pour assister à la rencontre stratosphérique entre « son » Paris Saint-Germain et le FC Barcelone, Pedro Miguel Pauleta en a profité pour s’entretenir, sans langue de bois, avec Canal Supporters.

L’occasion pour l’aigle des Açores de réaffirmer son amour pour le maillot rouge et bleu et sa nostalgie des terrains de football : « Je n’ai jamais eu de regrets. J’ai fais mon temps, j’ai eu l’opportunité de jouer 5 ans au PSG. Quand on le regarde aujourd’hui, c’est vrai que ça donne envie, mais je ne regrette rien. C’est aux joueurs actuels de profiter maintenant de l’opportunité que le club leur donne de porter ce maillot. (…) Jouer, forcément, ça me manque beaucoup. La vie de joueur de football, c’est la plus belle vie au monde. C’est dommage que ça s’arrête tôt. Moi j’en ai profité au maximum en tant que joueur, mais bien sûr que ça me manque. Il n’existe pas un autre travail comme celui-là, c’est unique, ce sont des émotions difficiles à expliquer… J’ai été un enfant très content, un adulte super content, et aujourd’hui je suis une personne contente. Mais le meilleur de ma vie, c’était sur le terrain… Alors j’espère qu’un jour on va faire un match des anciens au Parc des princes ! »

Sa relation si fusionnelle avec les supporters franciliens, Pauleta l’explique à sa manière : « Il y a un lien très fort entre les supporters et moi, et j’espère que ça continuera toute la vie. Ça a commencé en 2003, je crois que la manière dont je vois la vie et le football est la même que les supporters du PSG. Et puis il y a eu tous les buts que j’ai marqués, mais le plus important c’est de parler du vrai PSG. Ce n’est pas qu’un club de football, c’est bien plus que ça… »

Comment perçoit-il son avenir dans le club de la capitale (où il exerce comme ambassadeur du centre de formation) ? « Je suis un supporter, et parfois je travaille pour le club comme ambassadeur. Mais je suis toujours supporter, et depuis longtemps. C’est un club que je garde dans mon cœur, qui m’a beaucoup donné. Je travaille avec la Fédération Portugaise de Football, je suis directeur de la formation, et être ambassadeur du PSG, c’est une manière d’entretenir ce lien avec le club, après je ne sais pas, dans le futur on ne sait jamais… Mais je suis toujours ouvert pour mon club, mais jamais je ne serai celui qui ira chercher les offres d’emploi. Le président du PSG connaît mon opinion, c’est le principal.« 

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

Messi : « C’est vrai qu’aujourd’hui, le PSG et City sont les meilleures équipes »

Quintuple ballon d’Or, Lionel Messi pense que la bataille sera rude pour aller décrocher la ...