La réponse de Malleville : « Aujourd’hui, c’est un calvaire, on s’est fait piétiner »

« On est confiants. On est chez nous. Les Parisiens, ils sont comme nous, avec deux jambes. Ils vont savoir ce que c’est une vraie ambiance de supporters. Je sais que nos joueurs ne nous feront pas honte, on va battre le PSG et avec la manière ! » On avait quitté René Malleville un peu optimiste sur les chances de son club de bien jouer face au Paris Saint-Germain (voir l’article complet). Quelques heures après la déroute des phocéens, la tête d’affiche des supporters marseillais est amer de la tournure des événements.

« Aujourd’hui, c’est un calvaire. Vous dire ma déception, ce n’est pas la peine. Vous devez être dans le même état d’esprit que moi, s’adresse-t-il à ses supporters dans une vidéo diffusée par Le Phocéen. Je vous le dis franchement, j’ai mal à un endroit où je cicatrise mal. Ce qui me fait chier, c’est que la blessure va peut-être s’aggraver mercredi (contre Monaco en CDF). Quand je vois le spectacle offert par nos joueurs hier, je suis indigné. Je n’ai même pas envie d’être en colère. Je suis catastrophé. On s’est fait piétiner. Même les joueurs de Paris ont été étonnés. Ils en ont rajouté une petite couche. Je le dis aux joueurs, vous avez humilié les supporters. Vous devriez avoir honte. Aucun mouvement de révolte. […] Quand je lis ce matin Rudi Garcia dire qu’on a attaqué ce match avec humilité, la voilà la raison. Il faut sortir les dents quand c’est comme ça ! Vous portez le maillot de Marseille ! C’est peut-être le maillot le plus prestigieux que vous porterez ! Sachant que certains seront mis hors concours cet été, ils se disent peut-être qu’ils s’en foutent. Il va falloir changer vite de mentalité. On risque de retomber à 10/15000 spectateurs avec ce genre de prestation. »

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Bakayoko : « Avec les joueurs du PSG, on s’est un peu titillés, forcément »

Tiémoué Bakayoko devrait connaître sa première sélection sous le maillot bleu, mardi, contre l’Espagne. Des ...