Kurzawa : « Je veux apprendre de Maxwell. Avec Silva, c’est plus compliqué »

Invité à s’exprimer au micro de Canal + sur le choc entre l’OM et le PSG de ce dimanche soir, le latéral gauche du club francilien n’a pas caché son ambition.

« Tout est reparti à zéro, nouveau coach, nouvelle philosophie. C’était à moi de lui montrer que j’avais les capacités d’être titulaire dans ce groupe là. J’étais régulier en début de saison, mais cette pubalgie m’a freiné dans ma progression. Aujourd’hui, c’est pas le top mais je peux jouer… », a confé l’international français, visiblement confiant.

« Je peux progresser défensivement. Dans la rigueur défensive. Parfois, je suis un peu trop ‘gentil’. Je sais comment faire, mais parfois je ne le met pas en pratique. Aujourd’hui je me dis que chaque match, il faut que je sois irréprochable, il faut que je fixe des objectifs à chaque match. Ce n’est pas tout le temps parfait, mais j’essaye. » a ajouté Layvin Kurzawa.

« Avec Thiago Silva, sur le terrain, c’est un peu plus compliqué… »

«Je ne me sens pas numéro 1. Je joue les matches les plus importants, mais il n’y a pas n°1 ou n°2. Je pense qu’il y a deux joueurs de qualité. Avec Maxwell, la relation se passe très bien, il me parle beaucoup. c’est un joueur qui a beaucoup d’expérience et peu beaucoup m’apporter. C’est une référence au club, même si la vraie référence, le Monsieur du PSG, c’est Thiago Silva. Avec lui, ça se passe bien, mais sur le terrain, il me parle beaucoup, c’est un peu plus compliqué. Quand je joue avec Kimpembe, parfois je me sens un peu plus libre… Je n’ai plus 18 ans et je sais ce que je dois faire », a même ajouté le Parisien.

«Ibrahimovic manque énormément… Mais il y a d’autres joueurs comme Lucas, je pense, qui se sont libérés, parce qu’il prenait beaucoup de place que ce soit dans le vestiaire ou sur le terrain. La saison dernière, on attendait beaucoup de Zlatan. Aujourd’hui, on attend de tout le monde », a expliqué Kurzawa, interrogé sur le départ du géant suédois.

« Mon ambition à moi c’est gagner la Ligue des champions. Je pense que cette équipe peut le faire. », a finalement conclu l’international français, ajoutant au passage qu’il souhaitait devenir « le titulaire en équipe de France. »

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

Ikoné : « Moi, j’estime que si tu es bon, tu peux réussir partout »

Arrivé cet hiver en prêt à Montpellier, Jonathan Ikoné s’adapte bien à son nouvel environnement, ...