Ménès : « A l’image de Maxwell qui ne met plus un ballon devant »

Pierre Ménès doute toujours autant de ce PSG, et s’en prend à Maxwell (qui a centré 7 fois juste contre Lille, autant que tous les Dogues réunis, ndlr) trop prudent à ses yeux.

« Monaco et le PSG se sont imposées 2-1 dans la douleur. Sur la pelouse de Montpellier, Monaco a livré un match assez médiocre, écrit le journaliste sur son blog Canal Plus.  Les champions en titre ont arraché la victoire sur un but qui fait débat. C’est une nouvelle fois une question d’interprétation du fameux hors-jeu passif. Lucas ne fait pas action de jeu sur la frappe de Cavani repoussée par Enyeama dans ses pieds mais en même temps, il profite de sa position illicite pour marquer. Parisiens et Lillois n’ont évidemment pas la même appréciation de ce but. Il a tout de même été validé et permet au PSG de rester au contact de l’ASM. Mais il faudra quand même montrer autre chose pour espérer rejoindre les Monégasques et surtout pour tenir la dragée haute au Barça. Contre le LOSC, les Parisiens ont joué très pépère, avec beaucoup de passes en arrière, à l’image de Maxwell qui ne met plus un ballon devant. Compliqué quand on joue contre une équipe venue pour faire 0-0 et qui refuse le jeu. Alors quand en plus l’adversaire parvient à égaliser sans même vraiment essayer de le faire, c’est un petit peu problématique quand même. Je continue à rester sur ma faim devant les prestations des Parisiens. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Sirigu : « Ce n’était pas à Henrique de m’appeler pour me dire que je ne faisais plus partie du projet »

Parti au Torino cet été après six ans après six ans de bons et loyaux ...