Odsonne Edouard, Bleuet la semaine, en réserve le week-end

La semaine est une nouvelle fois particulière pour Odsonne Edouard. Convoqué avec les moins de 19 ans de l’équipe de France, le jeune attaquant a disputé la dernière demi-heure face aux italiens, mercredi, à Bologne. Non-titularisé, il est rentré à une demi-heure de la fin en délivrant une passe décisive au rennais Nicolas Janvier. Toutefois insuffisant pour apporter une victoire à la France (3-3).

Ce temps de jeu grappillé ne coïncide pas avec sa situation à Toulouse. Il n’est toujours pas dans le groupe de Pascal Dupraz pour se rendre à Nancy, ce samedi. Le jeune de 19 ans est laissé à disposition de la réserve violette qui lutte pour ne pas être relégué de CFA2 (actuellement 12e sur 14) et qui accueille la réserve de Toulon aujourd’hui. Pour, peut-être, confirmer une certaine maturité, il ne se répand pas dans la presse pour questionner son manque de temps de jeu en professionnel.

Une certaine intelligence qui confirme la volonté de l’entraîneur de Toulouse de faire progresser le joueur : « C’est très difficile de performer en Ligue 1 à 18 ans. C’est un joueur pétri de talent. Il a eu du temps de jeu en début de saison, un peu moins en ce moment, mais il en aura avant la fin du championnat. C’est un des leaders d’attaque de sa génération et il deviendra un joueur de très bon niveau. Il travaille bien et a progressé en venant à Toulouse. Nous avons contribué au développement d’Edouard. Aujourd’hui, il est plus fort et plus puissant. Heureusement, il a encore des progrès à réaliser. Si on me le laisse, je veux bien le garder la saison prochaine ». Une façon pour dire que son temps de jeu lors de cette seconde partie de saison sera très réduit voire néant ?

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Ikoné : « Moi, j’estime que si tu es bon, tu peux réussir partout »

Arrivé cet hiver en prêt à Montpellier, Jonathan Ikoné s’adapte bien à son nouvel environnement, ...