Retour sur Bordeaux / PSG du 21 avril 1981

Comme chaque veille de match, Canal Supporters vous propose de revivre la même affiche mais quelques années auparavant. Autres joueurs, autre époque, autre football, voici les ingrédients souvent retrouvés à travers cette rubrique. Demain, ce sera face à Bordeaux que le PSG devra l’emporter. Les Aquitains, plus en forme qu’en début d’année 2017, voudront et devront faire bonne figure face à des Parisiens sous le joug de l’AS Monaco. Les Bordelais se battent pour l’Europe, comme ce soir de printemps 1981 où, sur le podium, ils accueillaient le club de la capitale. Retour sur Bordeaux / PSG du 21 avril 1981.

Mardi 21.04.1981, 33ème journée de Division 1 à Bordeaux, au Parc Lescure :
GIRONDINS DE BORDEAUX F.C. / PARIS ST-GERMAIN F.C.  1-3 (1-1)
12 432 spectateurs. Buts : Dominique Rocheteau 16′, Gemmrich 20′ sur penalty ; Dominique Rocheteau 63′, Trésor 83′ contre son camp.
L’équipe du PSG : Dominique Baratelli – Didier Toffolo, Thierry Morin, Jean-Marc Pilorget, Philippe Col – Jean-Claude Lemoult, Luis Fernandez, Mustapha Dahleb – Nambatingue Toko, Dominique Rocheteau, Sarr Boubacar. Entraîneur : Georges Peyroche
Avertissement à Luis Fernandez

C’est un match entre clubs de haut de tableau qui a eu lieu ce soir-là. Les Aquitains, troisièmes, reçoivent un PSG cinquième. Le club au scapulaire peine d’entrée face à un PSG très bien organisé qui profite de chaque action pour donner des sueurs froides au portier bordelais. C’est d’ailleurs suite à un ballon perdu par les Girondins que Mustapha Dahleb centre tranquillement pour Dominique Rocheteau qui n’a plus qu’à pousser au fond des filets (0-1, 16′). Mais les Parisiens ne garderont pas longtemps le sourire, ni l’avantage, puisque moins de cinq minutes plus tard les Bordelais profitent d’un penalty hautement discutable pour égaliser par l’intermédiaire d’Albert Gemmrich (1-1, 20′). Les joueurs locaux sont même à deux doigts de prendre l’avantage, à une barre plutôt. Gérard Soler, attaquant bordelais, centre directement sur la barre transversale de Dominique Baratelli. Les Parisiens font le dos rond jusqu’à la mi-temps et rentrent aux vestiaires sur un score de parité qui laisse à la fois des inquiétudes et des certitudes.

Les joueurs de Georges Peyroche reviennent sur la pelouse du Parc Lescure avec de meilleures intentions. Mustapha Dahleb est encore à la baguette au milieu de terrain et décale Nambatingue Toko qui centre instantanément pour Dominique Rocheteau qui inscrit un doublé (1-2, 62′). Le mythique algérien du PSG donne le tournis aux Bordelais et, sur une série de dribbles, élimine ses adversaires avant de centrer. Heureusement pour le joueur élu Fennec du siècle en 2001, sa passe est contrée par Marius Trésor qui marque contre son camp (1-3, 83′). L’écart est creusé et la victoire assurée. L’arbitre siffle la fin de la rencontre et permet donc aux Parisiens d’empocher trois points importants. Pourtant, en fin de saison, le classement sera à l’identique pour ces deux équipes. Bordeaux finira troisième avec 49 points, tandis que le PSG finira la saison cinquième à trois points de son adversaire du soir.

 

Réactions :
Dominique Bathenay, présent en tribunes : « Nous avons été physiquement supérieur et notre victoire me parait indiscutable. »

Sources : paris canal historique / archives paris football

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Fernandez : « On prend Balotelli et Cavani, l’un marche et l’autre court »

Luis Fernandez est fan de la prestance d’Edinson Cavani et de sa capacité à vouloir ...