Revue de presse PSG : Areola, Trapp, Meunier, Verratti, Matuidi, Draxler…

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 9 janvier 2017 dans la presse nationale.

« Cette bourde hantera sûrement longtemps Alphonse Areola. Elle vient surtout alourdir le climat négatif qui entoure le jeune gardien depuis deux mois, écrit Le Parisien.A son arrivée au PSG, Unai Emery a décrété la mise en concurrence de ses deux gardiens, sans clairement définir une hiérarchie. « J’ai toujours dit que cette gestion tirait les performances vers le bas, assure Gilles Bourges. L’aspect mental au poste de gardien est primordial. » Mais Areola a aussi sa part de responsabilité. Comment peut-il rebondir ? « Je connais bien l’entraîneur des gardiens du PSG. Il va certainement effectuer une analyse technique de ce match avec son joueur pour décortiquer l’erreur. Le meilleur moyen pour rebondir est de comprendre le comment et le pourquoi », précise Bourges. »

« Kevin Trapp a repris l’entraînement collectif hier et postule à une place dans le groupe pour le déplacement de demain à Bordeaux, ajoute le quotidien francilien. Marco Verratti se porte mieux. L’Italien a participé hier à une opposition. Enfin, Thomas Meunier a confié hier à RMC qu’il était « au top » et « sélectionnable » contre Bordeaux. Les coéquipiers de Lionel Messi se déplaceront au Parc des Princes sans Javier Mascherano. Un temps incertains, Andres Iniesta et Sergio Busquets devraient, eux, être de retour. »

« Alphonse Areola mesure ainsi un peu mieux la différence entre son rôle dans un club de milieu de tableau et le même au Paris-Saint-Germain. À 23 ans, il traverse sans doute l’épisode le plus brutal de sa jeune carrière, commente L’Equipe. Areola peine à dégager la même assurance que celle qui l’habitait en début de saison. Il doit réussir à passer un cap mental pour exploiter tout son potentiel et devenir l’un des meilleurs en L1. Depuis plusieurs semaines, Areola diffuse le sentiment d’un gardien en proie au doute, qui peut perdre sa concentration à tout moment. Avant sa boulette, il avait pris avec les mains une passe en retrait mal ajustée d’Aurier. À son arrivée au Camp des Loges, hier matin, Areola est apparu souriant. Toutes les marques de confiance témoignées par ses coéquipiers et le staff, la veille, ne sont sans doute pas étrangères à son état d’esprit. Malgré tout, si Trapp est rétabli, ce qui semble être la tendance, l’Allemand sera titulaire en C1. La preuve qu’on peut commettre des erreurs et rebondir… »

Le journal sportif revient également sur la « polémique inutile » Draxler-Matuidi. Une vidéo de chambrage postée hier par Presnel Kimpembe sur les réseaux sociaux que certains ont interprété comme un moment de tension alors que les deux hommes sont des amis. Selon les proches de Draxler, Matuidi lui demandait aussi « pourquoi il avait tenu à payer toute l’addition la veille au restaurant. A moins que l’international allemand n’ait forcé son nouveau coéquipier à manger des Blauen Zipfel, on voit mal pourquoi Matuidi se serait énervé » ironise le journal.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

L’Argentine coule en Bolivie, Di Maria effacé pendant toute la rencontre

Le coup de tonnerre a eu lieu avant Bolivie / Argentine où la FIFA a ...