Salomon : « Ce matin c’est de l’amour en barre pour Javier Pastore »

Le PSG a étrillé 4-0 le Stade Rennais hier. Et si beaucoup scrutaient la performance de Guedes, Draxler ou encore Ben Arfa, un autre joueur était plus qu’attendu : Javier Pastore. Vingt minutes réussies plus tard, c’est un Bruno Salomon conquis qui s’est exprimé ce matin au micro de France Bleu Paris.

« J’aurais pu parler de Julian Draxler qui est monstrueux pour ses débuts avec Paris, encore deux buts pour lui et une passe décisive hier. J’aurai pu aussi parler de Hatem Ben Arfa qui a régalé, qui s’est battu et qui a été récompensé par un but et aussi une passe décisive. Mais non, ce matin c’est de l’amour en barre pour Javier Pastore. Il s’est battu comme un fou pour revenir à la compétition et hier soir, à la 70ème minute, quand il a foulé la pelouse il a déclenché une vague de bonnes ondes. Les supporters présents à Rennes ont scandé son nom à pleins poumons. Sur les réseaux sociaux se fut un déluge de bons sentiments pour lui. Pendant 20 minutes, il s’est dégourdi et nous a aussi régalé d’une passe décisive pleine de malice sur le but de Ben Arfa. Surtout, on sentait de l’envie. Sur le côté gauche il a fait d’excellents mouvements avec Maxwell. Il a décroché pour toucher un maximum de ballons. On le sentait dans le bon sens, en recherche de sensations et de connexions avec la compétition. Un an et demi qu’il galère avec ses blessures mais là, le revoilà. Ne nous affolons pas et laissons-lui bien sûr le temps de faire encore 2-3 rencontres et vingt minutes en fin de match pour se faire plaisir et si, son corps tient, j’aimerais tellement vous dire là-maintenant qu’il pourrait être la clé pour une fin de saison réussie pour le PSG. »

À propos Redaction

x

Check Also

LDC : Monaco conserve une infime chance de qualification, l’Atletico y est presque

Très frustrant. Voilà comment qualifier le match de l’AS Monaco sur le terrain de Manchester ...