Sport et l’effet boomerang d’un pressing haut du PSG sur le Barça

Le journaliste du journal sportif catalan Sport, Emilio Pérez de Rozas, imagine un PSG qui tente de prendre à la gorge le Barça demain soir. Mais il pourrait y avoir des conséquences pour les Parisiens avec cette stratégie.

« Le Barça sait que le football commence à partir de la ligne de défense. Dernièrement, c’est à ce niveau que les adversaires ont décidé de lui compliquer la vie. Comme le raconte Luis Enrique, « avant, l’entraîneur qui venait nous presser haut était pris pour un fou, aujourd’hui il n’y a pas une équipe qui dès la première minute ne vient pas nous chercher ». Unai Emery le fera-t-il ? S’il le fait, il mettra la peur au corps du Barça. Oui mais, attention parce qu’il faudra que le PSG regarde dans son dos. Busquets et Iniesta sont de retour, et avec eux la transition est autre. Si le football est un état d’esprit, des sensations, le Barça retrouve sa fibre avec la Champions League. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Ventura : « Je n’ai jamais douté de Verratti, même s’il a des problèmes »

Alors qu’une partie de la sélection italienne s’est réunie à Coverciano pour un stage de ...