Thomas Meunier : « Le PSG aura toutes ses chances contre le Barça »

S’il y a bien une recrue qui fait l’unanimité depuis le début de la saison, et que personne n’attendait à un tel niveau, c’est Thomas Meunier. L’international belge, arrivé tout droit de Bruges cet été contre 7 « petits » millions d’euros, impose désormais une concurrence féroce à Serge Aurier, alors titulaire au poste d’arrière droit.

Combatif, altruiste, technique et même buteur, le latéral a profité de chaque opportunité pour prouver qu’il avait le niveau pour jouer au sein de l’effectif d’Unai Emery.

Et visiblement, le n°12 du PSG savoure ce nouveau statut dans la capitale, comme il l’a confié ce mercredi sur les antennes de RMC : « Je me sens super bien, j’ai été super bien accueilli dès les premiers jours par tout le monde. J’ai eu pas mal de temps de jeu, bien plus qu’espéré en début de saison. Et ça s’est toujours bien passé à chaque fois, donc je suis amplement satisfait. Serge est un joueur très professionnel, qui est toujours à fond. Donc si je veux une chance, je dois aussi être à fond, c’est une concurrence très saine. »

Blessé pour les deux dernières rencontres, Meunier est toutefois déjà remis sur pied afin d’imposer un choix compliqué au coach basque, pour la rencontre décisive face au Barça en 8e de finale de Ligue des champions, comme il l’a confié lui-même : « J’ai repris avec le groupe depuis lundi, et finalement je me sens super bien. Je n’ai été arrêté que cinq jours, c’est pas grand chose en fin de compte. Je suis sélectionnable pour vendredi, on verra ce que le coach en pense, mais pour moi c’est bon. »

« Contre le Barça, il y aura une carte à jouer »

« Le Barça ? Je n’ai pas vraiment d’appréhension, ce n’est pas encore dans les têtes, le coach veut qu’on se concentre sur le championnat. Mais on part avec l’idée de n’avoir rien à perdre, on est outsider et c’est quand même un sentiment rare pour une équipe comme le PSG. On aura toutes nos chances, et contre le Barça il y a des brèches à saisir, et il faudra juste qu’on soit tous concernés ! Partir perdants, ça enlève une certaine pression. Il faut aussi que le Barça soit au top de sa forme, et puis on joue a domicile, ce sera le match ou jamais, on aura pas le choix, il ne faudra pas perdre. On a les qualités pour, ce n’est pas un problème. On n’est pas favoris mais on a une carte à jouer. On va jouer le coup à fond, il y a de l’enthousiasme, mais de toute façon, la priorité c’est le championnat, la C1 c’est du bonus », a tenu à rassurer Thomas Meunier, qui a confiance en l’équipe parisienne.

« Cette saison, le bilan n’est pas du tout catastrophique, on a tout gagné sauf un match nul. On est sur des bons rails, il va falloir qu’on rattrape Monaco. Oui, parfois on tombe dans une certaine facilité qui nous endort. Mais la manière ne peut pas toujours être présente, c’est le résultat qui compte. Une saison réussie pour le PSG, ce serait être champion de France, les deux coupes, et au moins une demi-finale en Ligue des champions », a finalement conclu le défenseur de 25 ans, qui a déjà disputé 23 matches sous le maillot rouge et bleu cette saison, et inscrit deux buts avec la formation parisienne.

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

Verratti : « Leonardo a démontré qu’il comprenait bien le football »

Leonardo, ancien directeur sportif du PSG, a fait savoir hier, dans le Corriere dello Sport, ...