Buteur victorieux avec Rodez en 2009, Jérémy Choplin va retrouver le PSG

Le 4 mars 2009, le PSG se faisait éliminer par Rodez lors des huitièmes de finale de Coupe de France. Huit ans plus tard, ce n’est plus Rodez, ce n’est d’ailleurs plus le même PSG. Mais le buteur égalisateur et victorieux est tout de même présent, côté niortais. Jérémy Choplin, défenseur des Chamois, revient pour Eurosport sur cet exploit.

« Je ne marque pas beaucoup mais, ces deux buts, ils valaient leur pesant d’or. Nous avions dominé dans le jeu face au PSG et surtout dans l’esprit. L’Aveyron est une terre de valeurs, celles du travail, de l’abnégation. Avec ces vertus, nous avions soulevé une montagne. »

Entre temps, Jérémy Choplin a recroisé la route du PSG quand il évoluait à Bastia et à Metz. Mais le club de la capitale avait alors bien changé : « Sans faire offense aux Rothen, Hoarau ou autres Landreau et Traoré, le PSG version qatarie, avec sa constellation de stars, évolue sur une autre planète. En championnat, face au grand PSG, nous avions trop respecté les joueurs, nous montrant beaucoup trop spectateurs. A la fin, vous payez forcément l’addition. »

A quelques heures de la rencontre, la pression monte chez des Niortais qui appréhendent la valise. Mais Jérémy Choplin veut surtout que son équipe joue libérée et que ses coéquipiers prennent du plaisir : « Bien sûr, il y aura du stress, beaucoup vont appréhender cette première fois. Pour autant, il faudra prendre ce huitième comme un bonus, le jouer avec du plaisir. Surtout ne pas avoir de regrets même si on prend 3 ou 4 buts à la fin. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Le premier extrait de l’interview de Ben Arfa qui va « parler à cœur ouvert »

Cantonné au banc des remplaçants, Hatem Ben Arfa ne vit certainement pas l’aventure parisienne escomptée. ...