Comment le PSG aurait pu recruter Mbappé en 2016

A 18 ans, Kylian Mbappé franchit très rapidement les paliers à tel point d’être considéré comme le successeur de Thierry Henry du côté de la Principauté. Il y a un an, le joueur formé à Monaco a signé son premier contrat professionnel avec une rémunération de 80.000€ brut par mois, dans des standards bien plus élevés par rapport aux premiers contrats signés chez les monégasques.

Dans son édition du jour, le JDD explique les coulisses de cet acte officialisé le 6 mars 2016 : « La signature du premier contrat professionnel a pris des mois. A la table des négociations, Wilfrid Mbappé attendait des signes forts avant de s’engager. D’abord en termes de temps de jeu. Jardim, lui, était réticent à s’exposer un talent susceptible de filer gratuitement à la concurrence, à l’affût et fournie. Arsène Wenger s’implique alors personnellement pour Arsenal. Au PSG, c’est Olivier Létang qui maintient le contact. L’aspect financier coince aussi. Devant la lenteur des discussions, Vadim Vasilyev finit par dresser un ultimatum sous peine de retour par la case U19. Wilfried Mbappé s’en affranchit sans paniquer. Il y a un an jour pour jour, sous fils s’est donc engagé jusqu’en 2019 avec l’ASM. »

Pour être complet, le Paris Saint-Germain avait fait un peu plus que « maintenir le contact ». Il est vrai, c’est Olivier Létang qui avait en charge d’attirer la pépite sous l’égide parisienne. Le 18 février 2016, nous écrivions : « Selon nos informations, le Paris Saint-Germain se montre toujours très intéressé pour récupérer cet espoir l’été prochain. Olivier Létang a pris en charge ce dossier et se montre insistant auprès de l’ASM, et du conseiller du joueur, Jirès Kembo-Ekoko. »

Des contacts très réguliers ont été notés entre le conseiller du joueur et le directeur sportif du PSG. Ce dernier vantait le projet parisien et l’envie de recruter des jeunes grands talents pour qu’ils s’épanouissent dans la capitale. L’intérêt était aussi de redorer une image tachetée par les départs de certains jeunes et pour prouver que les jeunes pouvaient jouer au PSG. Kylian Mbappé était l’élément idéal qui manquait à Paris alors que le joueur n’était encore pas connu par le grand public. Finalement, l’attaquant a préféré la stabilité monégasque et s’y est engagé pour trois ans. Ce n’est pas faute d’avoir plus qu’essayé côté parisien.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Cavani : « Nous sommes conscients que nous avons perdu 4-1 à la maison face au Brésil’

Défaits 4-1 à domicile par le Brésil, les Uruguayens restent donc deuxième de la zone ...