Courbis : « Il faut présenter des excuses, pas chercher un bouc-émissaire »

Faire tomber la tête d’untel ou d’untel… Non, ce n’est pas la priorité selon Rolland Courbis. La première chose, c’est présenter des excuses aux amoureux du PSG.

« C’est une catastrophe mais sportive. Tu as des obligations professionnelles dans le très haut niveau. Tu as le niveau et le salaire pour. Il y a des excuses à présenter. Il faut se libérer de quelque chose. Il faut dire qu’on s’est plantés parce qu’on a fait beaucoup de gens tristes. Des gens qui se sont déplacés jusqu’à Barcelone. Qui aimeraient que le 4-0 n’ait pas existé pour ne pas avoir ce souvenir gravé dans leur mémoire… a commenté sur RMC le coach. Il faut présenter des excuses, pas chercher bouc-émissaireIl faut partager les responsabilités. Cela pourrait être le président. Trois jours après il fait preuve de courage en accordant une interview, il montre qu’il a l’expérience du poste, qu’il est lucide. Pas besoin de le remplacer par un autre Qatari. Le PSG pas assez respecté en Europe ? Cette remarque, elle fait peur. Si tu ne sais pas qu’au Camp Nou, le coup de sifflet il sera favorable au Barça, c’est grave! »

Son pronostic pour le Lorient/PSG : « Le PSG qui ne perd pas, des buts pour les deux équipes. Il peut y avoir une décontraction à Lorient qui se voit quasiment en L2. »

À propos Redaction

x

Check Also

Le premier extrait de l’interview de Ben Arfa qui va « parler à cœur ouvert »

Cantonné au banc des remplaçants, Hatem Ben Arfa ne vit certainement pas l’aventure parisienne escomptée. ...