Depuis la reprise de QSI, le PSG n’a jamais perdu par plus de trois buts d’écart

Pour les pessimistes omnibulés par la « remontada » comme rabâchée outre-Pyrénées, cela fait bien longtemps que le Paris Saint-Germain ne s’est pas incliné par plus de trois buts d’écart. Depuis la reprise de QSI, il n’y a aucune trace d’un tel massacre sur la scène nationale ou européenne. La pire défaite depuis la prise de pouvoir en 2011 est un 3-0 à Marseille lors de la première année, le 27 novembre 2011. Pour retrouver un écart de quatre buts en défaveur du PSG, il faut remonter au 27 avril 2010 où Paris avait terminé en eau de boudin à Grenoble (4-0). Mais l’enjeu et l’équipe parisienne sont très loin d’être les mêmes.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Les sud-américains sont revenus, plusieurs joueurs ont ménagé leur entraînement

Le groupe était au complet aujourd’hui pour l’entraînement au Camp des Loges avec le retour ...