Draxler : « Je ne pense pas que l’on puisse effacer Barcelone »

Le traumatisme du Camp Nou traîne encore dans les têtes parisiennes. Un cauchemar qui a marqué Julian Draxler.

« Je ne pense pas que l’on puisse effacer Barcelone, constate Julian Draxler dans un long entretien accordé à nos confrères du Parisien. Que manque-t-il à Paris pour gagner la Ligue des champions ? De nouvelles recrues ? On a déjà une bonne équipe, même si on n’a jamais assez de bons joueurs. Mais c’est aux dirigeants de dire si l’équipe est assez forte ou pas. On a quand même battu Barcelone 4-0. Il nous a ensuite manqué un peu d’expérience et j’espère qu’on va apprendre de ça. Je suis venu pour gagner la Ligue des champions. Le match aller contre Barcelone a été incroyable. On savait que le match retour serait très différent à Barcelone. A 3-0, on était tous très nerveux, surtout avec 90 000 personnes derrière. L’ambiance était incroyable, mais à 3-1, j’étais certain qu’on allait s’en sortir. Je savais qu’on n’était pas dans notre meilleur jour mais je ne pouvais pas imaginer un tel scénario. C’est très, très dur car la Ligue des champions est quelque chose de spécial pour nous. […] On n’a pas réussi à gérer cette situation notamment en première période. On était vraiment dans un mauvais jour, alors que tout a réussi à Barcelone. Certaines décisions de l’arbitre ne nous ont pas favorisés mais quand on perd de cette manière, cela ne peut pas être seulement de la faute de l’arbitre. Cette soirée, on y pense encore beaucoup. On doit se concentrer sur les autres objectifs. Monaco gagne tous ses matchs en Ligue 1 donc le coach nous a remobilisés rapidement. »

« Je suis heureux à Paris et cela se ressent sur le terrain, poursuit l’international allemand. Je sais que j’ai fait le bon choix. […] J’étais en contact avec Paris depuis l’été dernier. Je connaissais l’équipe. Le plus important pour moi, c’était la qualité de l’effectif et le fait que je puisse m’imaginer en faire partie. Ensuite, il y avait la façon de jouer qui m’a séduit. Et Patrick Kluivert a fini de me convaincre. J’avais d’autres opportunités, bien sûr, mais c’était une décision facile ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Le PSG fait appel contre le huis clos pour la tribune Auteuil contre Troyes

En raison des nombreux fumigènes déployés en amont et pendant le match contre Nice du ...