Dugarry : « Il faut incomber à Emery cette défaite mais aussi la belle victoire du match aller »

Ce mercredi soir, le PSG s’est fait éliminé par un FC Barcelone efficace, mais également aussi parce que le club de la capitale a livré l’un de ses pires matches de la saison. C’est ce qu’affirme Christophe Dugarry, sur les ondes de RMC.

« La responsabilité est partagée. La direction, avec un mercato estival raté. Les joueurs qui ont failli, ils se sont fait dessus. Les quatre passes en dix minutes dont trois sur l’engagement. Ils ont eu une peur incroyable. […] Les consignes données, ou les choix proposés, par Emery n’ont pas été bons. Tu dois arriver confiant, avec des certitudes. Le match a été mal préparé au départ. Quand je vois Cavani défendre comme un chien sur Busquets, comment Emery fait-il pour ne pas lui dire d’aller sur Piqué ? Enrique n’a voulu qu’une chose, faire défendre les Parisiens. Le PSG aurait donc dû ne pas entrer dans leur jeu. Sur ce match, à Barcelone, tu y vas pour attaquer. »

Cette défaite face au FC Barcelone va laisser des traces. Et si Unai Emery était porté en triomphe dans la presse, la donne a désormais changé. Et si son avenir est remis en cause par certains médias, Christophe Dugarry souhaite quant à lui voir Emery rester au club« Il faut que ce club trouve de la stabilité. S’il veut gagner la Ligue des Champions, il ne peut pas changer d‘entraîneur rapidement pour ces raisons-là. […] Il faut lui incomber cette défaite, certes, mais également cette belle victoire au match aller. Quand on choisit un entraîneur, ce n’est ni pour une victoire, ni pour une défaite. Je me refuse à dire que cet entraîneur est une pipe. Il a gagné trois Ligue Europa, ce n’est pas rien. Il doit s’adapter à un nouvel environnement. Il doit juste apprendre. Il ne faut pas le virer sur ce match-là. [..] Il a deux ans pour proposer quelque chose de nouveau. »

>> Retranscription Canal Supporters ©

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Cavani : « Nous sommes conscients que nous avons perdu 4-1 à la maison face au Brésil’

Défaits 4-1 à domicile par le Brésil, les Uruguayens restent donc deuxième de la zone ...