Javier Mascherano admet sa faute sur Angel Di Maria

Si la prestation globale des joueurs est a rapidement oublier, celle de l’arbitre n’est pas non plus des plus glorieuses. Auteur de plusieurs erreurs, monsieur Aytekin n’a pas aidé le PSG a se qualifier. Des erreurs confirmées par Javier Mascherano, défenseur central du FC Barcelone. A la 85ème minute, Di Maria, seul face au portier catalan, se fait tacler par-derrière. Si l’arbitre pense que le Catalan ne touche pas le Parisien, Mascherano infirme cette décision et se confesse devant les médias.

« C’est clair que je fais faute sur Di Maria mais je ne pense pas que ce soit le motif de l’élimination de Paris. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Le premier extrait de l’interview de Ben Arfa qui va « parler à cœur ouvert »

Cantonné au banc des remplaçants, Hatem Ben Arfa ne vit certainement pas l’aventure parisienne escomptée. ...