La tribune ULTRA – Par le CUP

Désormais chaque mois, vous retrouverez sur Canal Supporters une chronique du Collectif Ultras Paris, pour livrer son humeur du moment. Les moments traversés avec les supporters parisiens, les instants gravés et les projets en construction, ils vous livreront sans artifices leurs ressentis sur une actualité qui leur est chère. Comme pour apporter leur pierre à l’édifice parisien.

Cette semaine, Romain, président du collectif, et Wissam, membre du bureau, ont tout naturellement décidé de nous parler de l’après-Barcelone pour leur première « tribune Ultra ».

« Après la défaite à Barcelone, il y a eu une première phase durant laquelle les gens étaient assez abattus, déçus, et ont eu un sentiment d’injustice… Mais les supporters se sont assez vite remotivés, et on a tous décidé de relever la tête assez naturellement et pour apporter notre soutient total au club. C’est vrai qu’au début, il a fallu remotiver les troupes mais cette fierté d’être parisien et cette ferveur qui nous caractérise ont rapidement pris le dessus. Plus que le sentiment de déception, c’est celui de la revanche qui est revenu. C’est très simple : on a simplement l’envie de prouver quelle est notre mentalité, et de démontrer que notre ferveur est sans limite.

Est-ce qu’on a pensé à faire grève ? Non. Nous sommes avant tout des supporters du club – dans le malheur ou dans la gloire – et aussi nous sommes de la mouvance ULTRA. Notre rôle c’est d’être dans le soutien inconditionnel du club que nous soutenons. Notre mentalité, c’est de ne jamais les lâcher, ces couleurs et cette ville. C’est pour cela que le message des leaders du CUP transmis à nos membres et aux supporters parisiens a été essentiel dans la réaction des supporters. Cette réaction très digne du peuple parisien découle du message de non-violence, d’unité et de respect que l’on a cherché à diffuser, et du dialogue entamé depuis des mois avec le club.

Pour revenir aux actes isolés et malveillants du Bourget – dénoncé et condamné par le CUP – ils ne viendront pas entacher le travail et la confiance qui s’est instaurée entre nous et l’ensemble du club. A ceux qui souhaitent un retour à des « méthodes plus violentes », nous répondons qu’à la bêtise et à la violence, nous préférons la réflexion, le dialogue et la prise de conscience. Au Collectif Ultra Paris, nous ne voulons surtout pas retomber dans un cycle de violence et rester sur ce bon chemin. Et nous l’avons prouvé par nos paroles de soutien, mais surtout par nos actes avec notre présence inconditionnelle en tribune, comme ça a été le cas lors du déplacement à Lorient, le premier de l’après-Barça.

Et puis finalement, non seulement personne ne s’est désolidarisé, mais au contraire, nous recevons encore beaucoup de demandes d’adhésions et de nombreux messages de soutien pour notre attitude exemplaire. Contrairement à ce que l’on pourrait penser sur une certaine démobilisation, l’affluence reste la même dans notre collectif et nos membres sont très nombreux à demander à participer aux déplacements officiels… D’ailleurs, nous serons là pour le match face à Lyon en Ligue 1, comme pour la Coupe de la Ligue contre Monaco. Pour nous il n’y a pas un match ou une compétition plus importante l’une que l’autre. Nous pousserons notre club à la victoire dans les trois compétitions restantes et peu importe l’adversaire qui se trouvera sur le terrain.

Notre soutien est très important pour l’équipe… On a d’ailleurs eu de nombreux retours du club sur le fait que l’ambiance contribuait vraiment à la motivation des joueurs sur le terrain. Et ça, ça nous encourage à intensifier notre soutien !
De nombreux joueurs ont appelé à l’union sacrée sans nier le désastre et les conséquences du match de Barcelone. Aussi à Lorient, deux leaders du CUP ont pu échanger avec certains Parisiens… A travers eux, c’est tout le collectif qui a pu leur expliquer comment il avait vécu la gravité de la défaite à Barcelone, mais surtout leur réaffirmer leur soutien inconditionnel. Pour les joueurs, ça a aussi été l’occasion de nous remercier de notre fidélité et de nous assurer qu’ils regrettaient l’élimination et cette soirée cauchemardesque… Mais de manière générale et depuis quelques mois déjà, les joueurs ont toujours été très positifs avec les Ultras.

Maintenant, nous comptons sur eux pour tout donner jusqu’à la fin de saison et consolider la confiance établie avec nous. Mais quoi qu’il arrive, pour la mouvance Ultra Paris, cette saison est une vraie réussite puisque le PSG a permis la mise en place du CUP ! Et puis au niveau sportif, nous resterons supporters qu’importe l’avenir, et nous ne serons pas là que pour les victoires, même si elles sont essentielles… »

Fluctuat nec mergitur

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

L’Allemagne de Draxler en ballade face à l’Azerbaïdjan

Si l’Allemagne a encaissé son premier but depuis celui de Griezmann lors de l’Euro, elle ...