Le public du Parc et le Club ne comprennent pas la situation du PSG selon Roger Petit

Le PSG aurait pu échouer contre Nancy, le PSG aurait pu ralentir sa cadence, le PSG aurait pu perdre le titre de champion de France, mais personne ne semble le comprendre aux yeux de Bruno Roger-Petit. Le journaliste sent une atmosphère de fin de règne.

« Les poteaux étaient ronds. Et ils ont sauvé le PSG du désastre face à Nancy. Quelques minutes plus tard, Aurier obtenait un penalty, et Cavani le transformait, victoire pour le PSG. L’essentiel, c’était les trois points, écrit le journaliste sur son blog Le FigaroOn ne le mesure pas assez, mais le PSG s’est retrouvé au bord du gouffre contre Nancy. De façon étrange, personne ne parait avoir mesuré que ce match contre Nancy était capital. Le Parc des Princes n’était pas plein comme un œuf. Et Emery lui-même avait décidé de faire tourner un peu les troupes, à quelques jours du match contre Barcelone. Puisque ce n’est que Nancy, alors va pour une titularisation de Guedes et du malheureux Krychowiak. Comme si le PSG disposait de 20 points d’avance en Championnat, comme l’an passé. Disons les choses comme elles sont. A la 75e minute, deux poteaux ont sauvé le PSG de la chute en Ligue 1. […] Et Emery aurait été discuté. C’est une évidence. Disons aussi ceci : si le PSG n’avait pas bénéficié d’un penalty arraché par Aurier, et transformé avec grâce par Cavani, si le PSG avait été contraint de se contenter d’un match nul, le Championnat de France de Ligue 1 aurait été tout aussi joué. Et Emery tout autant discuté. C’est une évidence. Chaque match désormais, relève du quitte ou survie pour le PSG. […] Peu de gens paraissent le comprendre, à commencer par le public du Parc des Princes, qui n’était pas venu en masse ce samedi, contempler ce décisif match contre Nancy. De même que tous les matchs à venir seront décisifs. Autour du PSG, il règne comme une ambiance style Versailles en 1788. Habitué à vivre selon son bon plaisir, gavé de titres, de triplés et de quadruplés, on ne semble pas concevoir qu’un 14 juillet 1789 soit possible. »

À propos Redaction

x

Check Also

Thiago Silva, blessé, a passé des examens médicaux

Convoqué avec Marquinhos afin de participer au rencontres internationales avec le Brésil, Thiago Silva a ...