Ménès dresse la liste des responsables après le Barça/PSG

C’éatit impossible, mais plus que le Barça, c’est le PSG qui l’a fait… Pierre Ménès dresse la liste des responsables après le Barça/PSG.

« Les mots me manquent pour analyser la prestation parisienne en Catalogne. De peur d’être trop méchant, probablement. Comment peut-on se présenter sur le terrain avec le short sur les chevilles, alors qu’on a remporté le match aller 4-0, avantage qu’aucune équipe n’avait réussi à renverser jusque-là ? demande le journaliste dans CNews Matin. Depuis trois semaines, on entendait parler que de la «remontada» du Barça. Souhaitée par tous les anti-PSG, redoutée par les autres. Un drôle de climat pour une équipe qui a peut-être pesé sur le plan psychologique. […] Cette invraisemblable élimination va laisser des traces. C’est une évidence. Paris va devoir se concentrer sur la Ligue 1. Mais même si le club venait à être champion, voire à remporter un troisième triplé consécutif, rien n’effacera cet échec en huitième de finale de Ligue des champions, ce qui constitue une nette régression dans le projet parisien. Nasser Al-Khelaïfi va-t-il survivre à ce désastre ? La question est valable également pour Emery, qui a cramé son magnifique joker du match aller. Mais la question est valable aussi pour certains joueurs, qui sont là depuis un moment et qui peinent carrément à franchir le cap. Je pense tout particulièrement à Thiago Silva, qui n’a pas guidé son équipe, ni transmis la moindre once de confiance à ses coéquipiers. Mais aussi à Trapp, Matuidi, Lucas, Di Maria. Reste à savoir ce que les Qataris vont vouloir faire de leur club. Relancer le projet ou mettre la pédale douce ? Je ne pense pas qu’ils aient la réponse dès aujourd’hui. Ils sont sûrement encore trop déçus. Ils ne sont pas les seuls. »

À propos Redaction

x

Check Also

Leonardo a quitté Antalyaspor à cause du départ du président, pas à cause de Nasri et Menez

Un bruit, que nous avons relayé puisque repris par des sites comme Le Figaro, Ouest-France ...