Niort 0-2 PSG : Les notes des parisiens

C’est un PSG remanié avec Krychowiak, Nkunku, Guedes et Augustin qui s’est frotté à Niort ce mercredi, en 8e de finale de coupe de France.

Areola (6/10) : Une première mi-temps calme où il est rassurant dans ses sorties aériennes et par un jeu rapide avec ses quelques relances au point d’être félicité par Emery. Mais une mauvaise appréciation sur un coup-franc lointain en début de seconde période joue en sa défaveur. Une superbe parade en fin de match pour conserver le score lorsque Paris menait d’un but.

Meunier (6/10) : C’est un Meunier offensif qui a mis en difficulté le couloir gauche niortais. Il aurait pu ouvrir le score si le gardien adverse n’avait pas sorti une parade dès la 5e minute. De bonnes montées intéressantes qui n’ont toutefois pas été décisives. Peu de travail défensif.

Marquinhos (6/10) : Le brésilien s’est davantage fait remarquer par ses deux têtes (15e, 70e) qui auraient pu faire mouche sur des corners. Sur le peu de travail défensif, il n’a pas sourcillé. Discret mais efficace.

Kimpembe (7/10) : Deux pertes de balle dangereuses dans les premières minutes avant de se reprendre et de faire acte de sa puissance physique. Très en vue dans ses duels. Averti après une faute suite à une perte de balle (53e). Il aurait pu ouvrir le score si sa reprise de volée n’avait pas été sauvée sur sa ligne.

Maxwell (7/10) : Peu utilisé ces derniers matchs, l’arrière gauche a confirmé qu’il était encore présent. Des gestes défensifs rassurants et des montées intéressantes. Il aurait pu délivrer deux passes décisives en première mi-temps sur deux centres dangereux. Une doublure rassurante.

Nkunku (6/10) : Une première mi-temps décevante avec au moins trois coup-francs mal tirés. Il s’est repris en seconde période avec beaucoup de décalage sur le côté droit pour étirer le jeu. Il aurait pu voir se siffler un pénalty en sa faveur (62e). Enfin, il délivre le PSG sur un coup-franc idéalement brossé pour Pastore.

Krychowiak (5/10) : Le polonais a eu du mal à rentrer dans la partie. Des pertes de balle, un mauvais placement et des fautes évitables. Il n’a pas été aidé par la pelouse pour bien amener les ballons. Un peu plus rassurant au fil de la rencontre. Remplacé par Pastore (72e), qui a délivré les parisiens en reprenant victorieusement un coup-franc et en délivrant une passe décisive à Cavani.

Matuidi (5/10) : Capitaine ce soir, il n’a pas eu la faculté à varier le rythme du jeu. C’est sûrement le joueur qui a le plus subi la piètre pelouse en ne pouvant pas porter le ballon comme à son habitude. Un match quelconque.

Guedes (5/10) : Pour sa première titularisation, il a raté trois occasions importantes souvent à cause de mauvais appuis. Mais le jeu est souvent passé par la droite grâce à ses accélérations. Beaucoup de passes vers l’arrière aussi qui ont ralenti le jeu. Il y aura des jours meilleurs et, surtout, une meilleure pelouse pour voir son talent.

Augustin (3/10) : Pour son retour dans l’équipe première, JKA a rendu une copie compliquée. Malgré de nombreux mouvements sur le front de l’attaque, il manque deux occasions en première période et une troisième juste avant de sortir. Remplacé par Cavani (58e), dangereux sur un coup-franc cinq minutes après son entrée puis buteur dans le temps additionnel.

Draxler (5/10) : Difficile pour lui de s’exprimer dans ses conditions. Quelques accélérations et décalages précieux mais en-dessous de ses dernières prestations. Remplacé par Lucas (81e) qui aurait pu marquer si la boue l’en avait pas empêché.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

L’ancien adjoint de Mancini le verrait bien au PSG

Fernando Orsi, ex gardien de but et ancien adjoint de Roberto Mancini, verrait bien l’ancien ...