PSG 2-1 Lyon : Les notes des parisiens

Lors de cette 30e journée de Ligue 1, Unai Emery a mis les meilleurs joueurs à sa disposition pour défier l’Olympique Lyonnais (2-1).

Trapp (6/10) : Battu avant de toucher son premier ballon avant d’éviter la correctionnelle avant la 10e minute de jeu en repoussant une tête de Diakhaby. Il sort bien devant Memphis et le laisse tomber tout seul dans la surface. Puis n’a plus été mis en danger.

Aurier (6,5/10) : Critiqué ces dernières semaines, il a enfin répondu présent qui plus est dans un rendez-vous important en championnat. Une présence physique comme au bon vieux temps et de bonnes accélérations vers l’avant. Encore des progrès à faire dans ses centres mais il y a du mieux.

Marquinhos (6,5/10) : Devancé par Rafael au premier poteau sur l’ouverture du score. Il est monté en régime et est devenu impérial par la suite.

Thiago Silva (7/10) : Patron d’une défense très solide. Avec Marquinhos, ils font la paire.

Maxwell (6/10) : Moins prompt que Lacazette sur le corner du 0-1, mais il n’aurait pas pu faire grand chose. Un match plutôt discret mais toujours efficace défensivement. Sérieux mais trop en gestion.

Verratti (7,5/10) : Ses conservations de balle sont exceptionnelles et son influence sur le jeu parisien est très important. Encore une moyenne de 90% de passes réussies. Remplacé par Thiago Motta à la 87e.

Rabiot (6,5/10) : Du panache dans sa zone et de nombreux ballons gagnés dans le premier tiers du match. Récompensé par le but égalisateur. Attention à quelques passes faciles perdues.

Di Maria (6,5/10) : Pas chanceux ce soir. Auteur de deux énormes occasions, une repoussée par Lopes après sa tentative fétiche du gauche côté droit puis une frappe tendue côté gauche qui a frôlé le poteau adverse. Très remuant devant mais pas toujours les bons choix.

Pastore (8/10) : Passe-tore ! Le retour en forme de Javier ponctué de deux passes décisives en première période. Un coup à droite, un coup à gauche, il a étiré les défenses et cassé les lignes avec classe. Peut-être le facteur X qui a manqué au Camp Nou. Remplacé par Lucas à la 79e.

Draxler (6,5/10) : Un peu en-dedans au début du match, il est monté en puissance comme l’équipe. Buteur en reprenant du plat du pied un centre de Pastore. Remplacé à la 53e par Blaise Matuidi.

Cavani (6,5/10) : Agacé par Monsieur Turpin, il écope d’un jaune (19e). Un match délicat offensivement où il n’a fait aucun tir cadré mais un grand panache défensif. Souvent redescendu dans le coeur du jeu pour toucher un plus grand nombre de ballons et, parfois, orienter le jeu. Il choisit le lob alors qu’il est à 10 mètres des buts après un caviar de Pastore en seconde période.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Maradona

Maradona pas « satisfait » du PSG mais séduit par Mbappé

Diego Armando Maradona a toujours une parole différente. La légende du football, dans une interview ...