Quand Le Guen tire toutes les conclusions sur « l’affaire Aurier » en plein match…

A partir de la 75e minute, Paul Le Guen n’a parlé (presque) exclusivement que de Serge Aurier et de son changement tardif. Le commentateur de Canal+ en a profité pour affirmer que le joueur boudait… alors qu’il n’en savait strictement rien. Bien aidé par les nombreuses relances de Stéphane Guy.

« Ce n’est pas normal qu’un joueur remplaçant ne soit pas prêt à rentrer en jeu. C’est invraisemblable. Ça me marque et ça me met en colère. A la limite, il ne resterait que les protège-tibias à mettre, mais quand même ! Il boude certainement parce qu’il n’était pas titulaire à Barcelone ou ce soir. Ce qui me frappe, c’est le décalage du souci du détail avec les GPS, les nutritionnistes et le fait qu’un joueur en soit pas prêt à rentrer alors qu’on a besoin de lui. Imaginez que Paris encaisse un but… Quel intérêt Aurier a-t-il à faire ça ? Je pense que c’est une bouderie. Cela ne nous a pas plu et ça n’a pas du tout plu à Emery. Ça ne restera pas en l’état, il y aura une sérieuse explication. A-t-il refusé dans un premier temps d’aller s’échauffer ? Je ne le connais pas mais admettez ses côtés agaçants. Compte-tenu de ce qu’il s’est passé il y a quelques mois, il devrait se comporter de façon exemplaire pendant des années sans la moindre incartade. J’imagine l’entraîneur lui dire qu’il doit être prêt à jouer quand il fait appel à lui. Le joueur a du lui répondre ‘mais vous ne m’appelez que quand l’autre est blessé’. J’imagine un dialogue de ce style-là. Encore une fois, Aurier aurait du faire profil bas pendant des années suite à l’épisode Laurent Blanc. Il n’est pas en position de s’exprimer de la sorte compte-tenu des performances de Meunier, de sa rentrée à Barcelone. Aujourd’hui, il doit faire profil bas, point barre. » 

À propos Redaction

x

Check Also

CdL : Monaco, Angers et Toulouse qualifiés pour les quarts de finale

Quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi soir à Strasbourg pour ...