Retour sur l’émission J+1 avec les supporters du PSG

En début de semaine dernière, Canal Supporters vous avait proposé de venir assister à l’émission J+1, diffusée en direct hier soir après la rencontre Lorient / PSG. Nous avons pris les pulsations des supporters parisiens quelques jours après la désillusion du Barça.

Après un quart d’heure de jeu, une phrase a retenu l’attention : « On regarde Lorient / PSG mais on ne parle que du Barça. Comment veux-tu que les joueurs ne pensent pas à autre chose eux aussi ? » C’est bien vrai, pendant l’intégralité du match, beaucoup de phrases se sont concentrées sur le contexte et non sur la rencontre en elle-même. « Lorient ça reste très faible. Je ne vois pas comment ils pourraient faire pour s’en sortir cette saison. Ils n’arrivent pas à faire deux passes » prédit l’un quand son voisin suit : « Ils vont descendre avec Bastia. Si on ne gagne pas contre ‘ça’… » Le premier but de Benjamin Jeannot contre-son-camp soulage un peu la soixantaine de personnes présentes sur le plateau de l’émission.

Puis la mi-temps arrive, le temps de délier certaines langues concernant le futur du club : « Emery, il faut qu’il reste » explique une supportrice. « La fracture ne peut pas s’effacer comme cela, il faudra la fin de saison pour voir vraiment si Emery peut rester l’entraîneur et voir si les plaies se sont refermées » nuance un autre. Le cas de l’entraîneur parisien divise, comme celui du capitaine Thiago Silva. Quand certains prônent la volonté de confier ce rôle à Cavani ou Matuidi, un autre explique pourquoi le brésilien doit rester avec le brassard : « Il est le seul à avoir une expérience de capitaine digne de ce nom au club. On ne peut pas confier ce rôle à n’importe qui et Silva, je le rappelle, n’est pas impliqué directement sur les buts encaissés à Barcelone. Il lui a manqué un peu de confiance mais c’était le cas de tout le monde. Changer son rôle l’enfoncerait automatiquement et ne changerait fondamentalement pas grand chose ».

Puis vient la deuxième mi-temps avec le but de Christopher Nkunku mais surtout la fameuse « affaire Aurier ». Là encore, les avis sont différents selon les voix : « Mais ils enfoncent des portes ouvertes ! Il n’y a rien de moins pertinent que leurs commentaires » s’agace l’un des participants suivi par un autre : « Passer 20 minutes là-dessus alors que personne ne sait quoi que ce soit sur cette histoire, sérieusement… » Un contre-courant un peu plus nuancé arrive dans la foulée : « On connait Aurier, on sait qu’il a des problèmes dans sa tête, on sait qu’il n’est pas fiable. Il sera vendu cet été. »

La réduction du score de Lorient n’a pas fait trembler le public, contrairement à l’entrée d’Hatem Ben Arfa saluée et applaudie par quelques fidèles. Place à la fin de match et à l’évocation du mercato. Certaines paroles se délient sans scrupule : « En tout cas il faut agir au niveau des dirigeants d’abord. On ne peut pas rester comme ça. Il faut faire du ménage en virant Létang. Ça serait une bonne chose pour tout le monde. Kluivert, on attend encore qu’il fasse ses preuves mais le mettre sur un piédestal par Nasser alors qu’il vient de recruter Jesé… On connait la suite. » Un autre explique ce qu’il attend : « Soit on fait comme Monaco à recruter des joueurs de moins de 20 ans pour qu’ils explosent ici, soit on frappe du très lourd avec Neymar ». Dans tous les cas, l’interview de Nasser al-Khelaïfi réclamant un changement est bien perçue par les supporters.

Un moment agréable qui confirme la pluralité des visions à court et long terme. L’émission commence à un peu plus de 23h15, dans un timing réglé comme un coucou. Tous jouent le jeu pour applaudir, crier et huer une mauvaise vanne de Julien Cazarre. L’ambiance est bon enfant et la majorité en ressort avec un sourire. Les supporters sont contents que le PSG ait bien réagi après la désillusion du Nou Camp, qui restera malgré tout dans les têtes pour un bon moment, et qu’il reste encore de l’espoir pour le titre.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

CdL : Monaco, Angers et Toulouse qualifiés pour les quarts de finale

Quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi soir à Strasbourg pour ...