Revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse nationale au sujet du PSG ce mardi 7 mars 2017.

« Le FC Barcelone est prêt pour la «remontada» contre le PSG, avance L’EquipeDepuis des décennies, le Barça affirme qu’il n’est pas un club comme les autres. Et il l’a un peu démontré depuis l’aller, en remuant assez de leviers pour faire germer l’idée que la remontada est possible, et pas improbable. […] Il ne fait plus de doute que Luis Enrique utilisera le système en 3-4-3. Il est également acquis que Marc-André Ter Stegen, Gerard Piqué, Samuel Umtiti, Sergio Busquets et la MSN seront alignés d’entrée. Jordi Alba est en balance avec Javier Mascherano pour occuper le flanc gauche de la défense à trois. Luis Enrique a indiqué qu’Andrés Iniesta allait retrouver sa place dans le onze. Le groupe barcelonais va s’entraîner à nouveau ce matin. »

« Le PSG s’envole ce mardi matin pour Barcelone avec Motta, Di Maria (petites gênes au mollet) et Rabiot. Les trois seront-ils aptes à jouer ? C’est une autre question, écrit le journal sportif. Le jeune Parisien s’est remis de la maladie qui l’a contraint à manquer une partie de la semaine passée et, sauf rechute, sera aligné au coup d’envoi demain. Le match aller a démontré que Rabiot était en phase avec le « Petit Hibou », dont les compensations lui ont autorisé quelques percées balle au pied. Motta a l’expérience mais Rabiot a déjà fait ses preuves lors des grands rendez-vous. Unai Emery a convoqué un groupe élargi de plus de vingt joueurs, où figurent même Krychowiak et Lo Celso, pas toujours convoqués pour les grandes affiches. »

« Aucun joueur n’était forfait hier soir, mais Unai Emery devrait emmener un groupe élargi pour parer à toute éventualité. Le principal doute concerne Thiago Motta. Sa participation au sommet sera décidée après un test lors du dernier entraînement, à 18h30 au Camp Nou, affirme Le Parisien. La présence du milieu italien offrirait des options supplémentaires au PSG, par exemple celle de décaler Matuidi dans le couloir gauche comme contre Arsenal. Adrien Rabiot, qui a souffert d’une bronchite, a travaillé normalement hier. Il devrait être titulaire. Angel Di Maria est opérationnel, mais il n’a joué que dix-huit minutes depuis le match aller, il y a trois semaines. Lucas part donc favori côté droit. L’équipe probable : Trapp – Meunier, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa – Verratti, Rabiot, Matuidi – Lucas, Cavani, Draxler. »

« Les Catalans ont retrouvé le moral après une semaine faste (3 victoires en 3 matchs, 13 buts inscrits, 2 encaissés) marquée par l’annonce du départ de son entraîneur Luis Enrique en fin de saison, poursuit le journal francilien. Le changement de tactique (3-4-3) a été largement positif. La presse locale cultive l’espoir en évoquant l’exploit de Lionel Messi qui, le 8 mars 2012, avait inscrit cinq buts lors de la victoire du Barça sur le Bayer Leverkusen (7-1) en 8 es de finale de la Ligue des champions. Equipe probable : Ter Stegen – Mascherano (ou Jordi Alba), Piqué, Umtiti – Busquets, Iniesta, Rafinha, Rakitic – Messi, Suarez, Neymar. »

« Si une équipe peut renverser un tel score, c’est bien le Barça, commente Luis Suarez ce matin dans France Football. C’est une occasion rêvée de marquer l’histoire de ce club et du football mondial ». Au sujet du Barça/PSG, l’hebdomadaire voit en Luis Enrique un joueur de poker : « Il a risqué le «all in » la semaine dernière en annonçant son départ en fin de saison du banc barcelonais. Une façon de renvoyer aux joueurs, en particulier à Neymar et plus encore Messi, avec qui les rapports ont toujours ressemblé à un bras de fer, le stress qu’ils n’ont cessé de lui coller. Et aussi une manière de leur claquer la porte de son vestiaire au nez, comme pour leur dire: «Puisque je ne suis pas assez bien pour vous, on va voir de quoi vous êtes capables seuls.» Malin, à quelques jours du rendez-vous capital face à Paris. Lui n’a rien à perdre. Si le Barça s’écroule, qu’importe, vu qu’il a annoncé son départ. Si les Catalans réussissent l’impensable, le mérite lui reviendra grâce à ce bluff insensé. Dans tous les cas, il se sera bien amusé… »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Le premier extrait de l’interview de Ben Arfa qui va « parler à cœur ouvert »

Cantonné au banc des remplaçants, Hatem Ben Arfa ne vit certainement pas l’aventure parisienne escomptée. ...