Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce jeudi 9 mars 2017.

« Par quel(s) mot(s) raconter ce spectacle de désolation, cette ruine, cette honte qui traverse ceux qui aiment le PSG, le suivent, en vivent ou l’analysent ? En trois semaines, ce club est passé de l’extase au désastre, du paradis à la crise profonde, durable, le rendant minable, dépouillé, KO. Et aucun trophée national ne viendra changer l’histoire même si le titre de champion de France allégerait l’atmosphère, écrit Le ParisienOn ne sait rien de ce qui se trame en coulisses mais on imagine le trauma de Nasser Al-Khelaïfi, la colère olympique de Doha et la volonté de tout raser. Dans l’immédiat, ce sera les murs. Ils vont se faire tous tout petits, accablés par la honte et le sentiment d’écoeurement que certains amoureux vont ressentir. […] Le Qatar, propriétaire du PSG, va demander des têtes. Celle d’Emery paraît évidente. »

Notes du Parisien : Trapp 2.5 / Meunier 3 / Marquinhos 3 / T.Silva 3 / Kurzawa 3 / Verratti 2.5 / Rabiot 2.5 / Matuidi 2.5 / Lucas 3 / Cavani 6 / Draxler 2.5

Notes de L’Equipe : Trapp 2 / Meunier 2 / Marquinhos 2 / T.Silva 2 / Kurzawa 4 / Verratti 3 / Rabiot 2 / Matuidi 2 / Lucas 2 / Cavani 4 / Draxler 3

« Les Parisiens pouvaient pester contre l’arbitrage ou déplorer un temps additionnel trop long, ils pouvaient s’énerver et hurler au scandale, aucune excuse n’est recevable, aucun argument n’est audible, et ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes, juge L’EquipeLeur soirée fut juste un cauchemar, un véritable naufrage que Cavani a failli éviter en marquant à l’heure de jeu (62e) d’une reprise en boulet de canon, alors que Barcelone menait 3-0. Si la magnifique victoire parisienne à l’aller fut celle d’Emery, cette élimination est aussi à mettre au crédit du Basque. La douleur est sans doute vive ce matin. Pour les joueurs bien sûr. Pour le staff, dont la question de l’avenir va forcément se poser. Mais aussi pour les autres strates d’un club qui n’a pas su gérer son été. Paris a tout le printemps, maintenant, pour préparer le prochain. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

CdL : Monaco, Angers et Toulouse qualifiés pour les quarts de finale

Quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi soir à Strasbourg pour ...