Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce lundi 13 mars 2017.

« Contrairement aux deux dernières saisons où il avait passé sa frustration après une élimination européenne sur ses adversaires, étrillant Lille (5-1), puis Caen (6-0), le PSG s’est contenté d’un petit succès, hier soir sur la pelouse de Lorient, qui lui permet d’être seul 2e , avec 65 points, à trois unités de Monaco, résume l’AFP. Tout le monde guettait la réaction des hommes d’Unai Emery. On ne peut pas dire qu’elle ait été très impressionnante, tant cette victoire contre des Merlus était le minimum syndical. »

« Cette 20e victoire en Ligue 1, obtenue en l’absence de Nasser al-Khelaïfi, toujours à Doha, n’a pas toujours diffusé le parfum d’une grande sérénité. Le PSG a montré quelques séquences de fébrilité. Heureusement, le calendrier a offert à Paris un déplacement à Lorient, commente L’Equipe. Dans ses temps faibles, le PSG a inquiété au point que les Lorientais commençaient à se demander comment se traduisait remontada en breton… Sur le banc parisien, c’est le staff technique qui, visiblement, a eu du mal à traduire ses consignes à Aurier. En baskets pendant son échauffement à la mi-temps alors que tous ses coéquipiers étaient en crampons, le latéral droit a pris un temps étonnant pour se mettre en tenue et entrer en jeu. Meunier, blessé, ne pouvait plus courir mais le changement ne pouvait pas s’opérer vu que son remplaçant n’était pas prêt. Il s’est écoulé huit minutes trente. Un révélateur de l’état de confusion qui règne encore dans ses rangs. »

Les notes de L’Equipe : Trapp : 5 / Meunier : 5 / Marquinhos : 4 / Thiago Silva : 6 / Kurzawa : 5 / Nkunku : 7 / Rabiot : 5 / Pastore : 6 / Di Maria : 5 / Cavani : 6 / Draxler : 5

Les notes du Parisien : Trapp : 5 / Meunier : 5,5 / Marquinhos : 4,5 / Thiago Silva : 5,5 / Kurzawa : 4,5 / Nkunku : 6,5 / Rabiot : 5 / Pastore : 5 / Di Maria : 5,5 / Cavani : 6 / Draxler : 5

« Au regard du contexte, et du traumatisme vécu par les Parisiens après la gifle barcelonaise, c’est un succès important, nécessaire même, que sont allés arracher les partenaires de Thiago Silva, lit-on dans Le ParisienLes plaies sont encore loin d’avoir complètement cicatrisées, et les stigmates du naufrage sont encore vivaces. Les erreurs de relance de Marquinhos encore battu sur le but de Ciani, les transmissions ratés de Rabiot, les passes à contre-temps de Di Maria, l’épisode Aurier pas prêt à entrer au moment de remplacer Meunier… sont les témoignages in vivo que la remontada catalane est encore dans toutes les têtes. […] Pourquoi donc Serge Aurier a t-il mis un temps fou à entrer en jeu ? Pourquoi n’était-il pas déjà en tenue ? demande le journal. Alerté par la polémique suscitée par son comportement et les moqueries sur Twitter, Serge Aurier n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet […] Comme toujours, les champions de France ont dû s’en remettre à Cavani et, plus surprenant, au jeune Nkunku qui lui ne jouait pas, ce qui explique peut-être sa fraîcheur et son insouciance. »

« Le mouvement insolite a pris une ampleur incroyable. A la suite de l’élimination du PSG, des supporters madrilènes ont demandé à l’UEFA, dans une pétition disponible sur le site Change.org, d’organiser un nouveau 8e de finale retour au Camp Nou, ajoute le quotidien francilien. En cause, de nombreuses décisions arbitrales discutables ayant favorisé la qualification des Catalans. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Le premier extrait de l’interview de Ben Arfa qui va « parler à cœur ouvert »

Cantonné au banc des remplaçants, Hatem Ben Arfa ne vit certainement pas l’aventure parisienne escomptée. ...