Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 15 mars 2017 dans la presse nationale.

Le journal L’Equipe fait bloc derrière l’AS Monaco qui sera opposée à Manchester City ce soir. Au sujet du PSG, on lit : « Ce mercredi sera l’occasion de faire le point sur les pépins physiques en vue de la réception de Lyon. Lucas (dos) et Matuidi (adducteurs) devraient être là. C’est moins sûr pour Meunier (cheville) et Motta (mollet) mais rien n’est encore définitif. Le Belge récupère vite et pour l’Italien, l’évolution est encourageante ». Ou encore : « Fou de rage après le match et plus encore après avoir visionné la rencontre, le staff parisien n’a pas digéré certaines décisions de l’arbitre allemand. Le PSG a donc envoyé un courrier à l’UEFA recensant une dizaine d’actions litigieuses, qui ont toutes tourné en faveur du club catalan. Accompagné d’une vidéo. « La procédure n’a absolument aucune chance de remettre en cause le résultat, précise un ancien sifflet international. Des clubs qui écrivent aux instances pour se plaindre de décisions, il y en a régulièrement. Vous imaginez si on devait rejouer tous les matches où il y a eu des erreurs ? » Ce n’est de toute façon pas l’objectif du PSG. Sa démarche est purement formelle Paris précise dans sa missive qu’il ne conteste pas la victoire du Barça et vise avant tout à prendre date et à ne pas rester muet face à ce qu’il considère comme une injustice. »

« Le hasard est parfois cruel. Marco Verratti avait décidé de profiter de son mardi de repos pour aller se changer les idées à Disneyland Paris. Dans les couloirs de l’hôtel où il résidait avec sa famille, il a eu la surprise de croiser… Lionel Messi ! Les deux stars ont rapidement échangé, mais l’Italien a alors dû songer que ce 8 mars 2017 le poursuivrait longtemps et partout, rapporte Le ParisienC’est le cas également de tous ses partenaires. « Depuis une semaine, à chaque fois qu’on se voit, on ne parle que de ça, raconte le proche d’un joueur. Il ne comprend toujours pas pourquoi ils ont joué comme ça et répète : On a fait le contraire de ce que l’entraîneur nous a demandé. Alors qu’il voulait qu’on marque un, deux, voire trois buts, on n’a pas respecté ses consignes. De notre côté, on lui dit qu’il est normal qu’il se remette en cause, mais il ne doit pas avoir honte dans la rue et se projeter vers l’avant. » Dans le groupe, il y a ceux qui ruminent comme Cavani, entre abattement et colère rentrée. Matuidi, lui, tente de positiver. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

L’ancien adjoint de Mancini le verrait bien au PSG

Fernando Orsi, ex gardien de but et ancien adjoint de Roberto Mancini, verrait bien l’ancien ...